Gartner affine ses prévisions pour le marché du cloud public en 2024

Le chiffre d'affaires du marché mondial du cloud public devrait passer de 561 Md$ en 2023 à 675,4 Md$ en 2024, selon Gartner. (crédit photo : Pixabay)

Le chiffre d'affaires du marché mondial du cloud public devrait passer de 561 Md$ en 2023 à 675,4 Md$ en 2024, selon Gartner. (crédit photo : Pixabay)

Les fournisseurs de services de cloud public devraient récoler environ 675 Md$ de chiffre d'affaires dans le monde cette année. Des dépenses qui proviennent toujours majoritairement du SaaS et de plus en plus du IaaS.

Selon Gartner, le montant des souscriptions à des services de cloud public devrait atteindre 675,4 Md$ dans le monde en 2024, puis 824,7 Md$ en 2025. En tablant sur une croissance de 20,4 % pour l'année en cours, le cabinet d'études maintient à peu de chose près ses précédentes estimations qui portaient sur un montant de 678,8 Md$. C'est heureux, car ce dernier chiffre est lui-même le résultat d'un rabot de 46 Md€ sur des prévisions antérieures. À plus long terme, soit avant la fin de la décennie, Gartner s'attend à ce que le secteur passe la barre des mille milliards de dollars de revenus.

Près de 26 % de croissance pour les revenus du IaaS

Par segment de marché, c'est celui du IaaS qui devrait enregistrer la progression la plus forte (+25,6 %) cette année et générer ainsi 180,4 Md$ de facturations. Ce dynamisme devrait se renforcer lors des 12 mois suivant avec cette fois-ci 29,1 % de croissance. Les segments du Paas et du SaaS vont également évoluer à un bon rythme en 2024. Le premier est attendu en progression de 20,6 % à 172,4 Md$, tandis que le second devrait enregistrer 20 % de hausse pour un chiffre d'affaires de 247,2 Md$.

« Le besoin d'infrastructure pour entreprendre la formation, l'inférence et le réglage fin des modèles d'IA n'a fait que croître et continuera à croître de manière exponentielle, ce qui aura un effet direct sur la consommation d'IaaS », explique Sid Nag, analyste chez Gartner. S'agissant des dépenses en SaaS, celui-ci indique qu'elles sont stimulées par le fait que les entreprises continuent d'augmenter leur utilisation du cloud pour des cas d'utilisation spécifiques tels que l'IA, l'apprentissage automatique, l'IoT et le big data.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité