Google Cloud fluidifie ses relations avec son écosystème

Kevin Ichhpurani, VP channel et écosystème de Google Cloud : « Nous devons être centrés sur les partenaires pour l’être aussi sur les entreprises. » Crédit photo : G.C.

Kevin Ichhpurani, VP channel et écosystème de Google Cloud : « Nous devons être centrés sur les partenaires pour l’être aussi sur les entreprises. » Crédit photo : G.C.

La place de marché de Google Cloud va s'enrichir d'options permettant aux ISV d'avoir plus de liberté en matière d'offres proposées et de stratégie de ventes indirectes. Pour les prestataires IT, l'opérateur va remanier son programme partenaires en y intégrant de nouvelles incitations à la vente et plus de support.

Comme ce fut le cas en 2022, Google Cloud entame 2023 en prenant une série de mesures renforçant sa collaboration avec les acteurs du channel et les éditeurs de logiciels indépendants (ISV). Elles consistent notamment à faire évoluer le programme et les outils que l'opérateur de cloud public destine à ses partenaires et à élargir les options proposées aux acteurs qui commercialisent des offres à travers sa place de marché. « Alors que l'année commence, l'opportunité pour nos partenaires de conduire la transformation numérique sera plus grande que jamais. Les clients devront se reposer sur un écosystème de prestataires et de fournisseurs et des technologies à forte valeur pour résoudre leurs problématiques les plus difficiles et saisir les meilleures opportunités. C'est pourquoi nous devons être centrés sur les partenaires pour l'être aussi sur les entreprises », explique Kevin Ichhpurani, le vice-président en charge du channel et de l'écosystème global de Google Cloud dans une note de blog.

Partner Advantage s'ouvre aux spécialisations

Dans le cadre des changements apportés à son programme Partner Advantage, Google Cloud a décidé d'y intégrer des spécialisations autour de ses offres Google Cloud Platform (GSP), Google Workspace, et Chrome Enterprise. Elles viendront compléter celles disponibles depuis peu autour de Contact Center AI, Data Center Modernization et DevOps. Le dispositif va également proposer de nouvelles incitations financières aux partenaires, sur leurs performances autour de produits spécifiques, les mises en oeuvre qu'ils réaliseront ou encore leur capacité à faire consommer davantage des services de Google Cloud aux entreprises.

L'opérateur va également lancer un nouveau programme de migration au sein duquel seront unifiés l'ensemble de ses programmes de migration actuellement en vigueur. L'objectif est de proposer une méthodologie et des incentives communes qui inciteront les partenaires à aider davantage Google Cloud à faire basculer des clients vers ses services. Qu'il s'agisse de migrations ou d'implémentation, ce type d'opérations revêt des aspects techniques complexes. L'opérateur veut aider ses partenaires à les résoudre en mettant sur pied un nouveau centre de support qui leur est dédié. Cette action sera complétée par l'apparition d'une nouvelle base de connaissances.

Les éditeur pourront créer leur propre catalogue et rémunérer les revendeurs

Du côté de la place de marché de Google Cloud, la liste des nouveautés comprend l'apparition de fonctionnalités permettant aux ISV de créer des offres privées. Par exemple, des offres groupées ou encore des abonnements basés sur des machines virtuelles. Autrement dit, l'opérateur leur donne la possibilité de créer leur propre catalogue de services. Ce faisant, il apporte notamment une réponse aux entreprises qui souhaite que les achats de leurs collaborateurs sur sa place de marché correspondent bien aux préconisations de leurs responsables informatiques.

Autre nouveauté et non des moindres, les ISV vont pouvoir reverser une marge aux revendeurs qui commercialisent leurs offres à travers la place de marché de Google Cloud. En 2022, les éditeurs indépendant avait déjà bénéficié d'un coup de pouce de l'opérateur qui avait réduit sa commission à 3 % sur certaines solutions.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité