Google renonce finalement à ouvrir des boutiques

Google  a bien réfléchi à la possibilité d'ouvrir des boutiques. Mais finalement, le géant mondial, tout géant qu'il soit, ne mettra pas ce projet en oeuvre. C'est ce qu'a précisé Andy Rubin, vice-président de la division mobile de Google lors d'une table-ronde au Mobile World Congress. Et d'énumérer pour mieux les enterrer chacun des arguments qui plaidaient en faveur de l'ouverture des Google Store.

Le besoin qu'auraient les consommateurs de tester les produits ? Pas évident, le bouche à oreille et les réseaux sociaux fonctionnent aussi bien. Le conseil délivré en boutique ? Pas nécessaire, les sites spécialisés et les blogs sont tout aussi efficaces.  

Peut-être Google a-t-il reculé devant la logistique nécessaire au déploiement des boutiques, non seulement la partie immobilier et design, mais la gestion des approvisionnements, des réassorts et du personnel. Andy Rubin a également expliqué que Google ne disposait pas d'une gamme de produits suffisamment étoffée pour justifier un plan d'ouverture de magasin. La gamme sera donc présente sur Google Play et dans des stores au sein d'autres boutiques ou des aéroports.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité