Groupe Open : Le chiffre d'affaires en recul de 2,5% en 2020

Dans l'Hexagone, les revenus annuels de Groupe Open se sont repliés de 2,88% à 289,7 M€, pour un résultat opérationnel courant de 12,1 M€ (-3,2 M€). Illustration : D.R.

Dans l'Hexagone, les revenus annuels de Groupe Open se sont repliés de 2,88% à 289,7 M€, pour un résultat opérationnel courant de 12,1 M€ (-3,2 M€). Illustration : D.R.

Les revenus de Groupe Open ont atteint 296,2 M€ l'an dernier, sous l'effet d'une baisse d'activité en France causée par la pandémie. Les bénéfices ressortent également en décroissance mais le résultat net des activités poursuivies affiche une progression à deux chiffres.

Deuxième année consécutive de recul d'activité pour Groupe Open. Pour le compte de son exercice 2020, l'ESN publie un chiffre d'affaires de 296,2 M€, en baisse de 2,5% par rapport aux 12 mois précédents. 2,5 M€ proviennent du rachat de Neos-SDI en novembre dernier. En 2019, le recul des facturations (-4%) de la société s'expliquait en bonne partie par la baisse du recours à la sous-traitance. Un an après, c'est, sans surprise, la pandémie de Covid-19 et ses corollaires de baisse du taux d'occupation et de l'effectif productif qui sont mis en cause. La société de services a eu recours au chômage partiel de mars à juillet 2020 pour 1250 salariés, et comptait à la fin décembre un effectif productif de 3 111 personnes contre 3 250 en 2019.

Hausse des revenus à l'international

C'est plus précisément en France que Groupe Open a rencontré des difficultés. Dans l'Hexagone, ses revenus annuels se sont repliés de 2,88% à 289,7 M€, pour un résultat opérationnel courant de 12,1 M€ (-3,2 M€). A l'inverse, les activités à l'international ont progressé de 16% à 6,5 M€. Un chiffre d'affaires sur la base duquel un ROC de 0,6 M€ (+1,5 M€) a été généré. Dans son ensemble, le groupe publie ainsi un ROC de 12,7 M€ contre 15,2 M€ en 2019. Le résultat net ressort de son côté en hausse de 36% à 3,4 M€, tandis que celui des activités poursuivies (cession de la filiale hollandaise en novembre dernier) s'affiche en progression de 11,1% à 5 M€.

Le secteur public assure 25% des facturations

Au chapitre des faits marquants de l'exercice écoulé figure la progression « significative » des revenus que Groupe Open tire de ses ventes au secteur public. Elles ont représenté 25% de son activité en 2020. Par ailleurs, le rachat de Neos-SDI permet à l'ESN de disposer de plus de 400 experts autour des solutions collaboratives Microsoft 365 et Modern Workplace. Enfin, la société a renforcé ses liens avec AWS et Microsoft à travers un plan de certification de ses collaborateurs et de ses centres de production. 

S'agissant de son exercice en cours, l'entreprise indique par voie de communiqué de presse que « dans un contexte toujours incertain combiné à une faible visibilité, Groupe Open anticipe une croissance de son chiffre d'affaires comme de son résultat opérationnel courant pour l'année 2021 ».

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité