Annuels Groupe Open : le rachat de Neos-SDI complète une croissance organique solide

Par rapport à 2020, Groupe Open a regonflé sa trésorerie (+15,1 M€) dont le niveau se situait à 49,5 M€ à fin décembre 2021. Illustration : D.R.

Par rapport à 2020, Groupe Open a regonflé sa trésorerie (+15,1 M€) dont le niveau se situait à 49,5 M€ à fin décembre 2021. Illustration : D.R.

L'exercice 2021 de Groupe Open s'est achevé sur un chiffre d'affaires en hausse de 13,5%, dont près de 4 points correspondent à l'apport de Neos-SDI rachetée en 2020. Seule la branche Digital Consulting affiche des revenus en recul.

Groupe Open fait partie des ESN qui sont parvenues à « effacer » leur recul d'activité de 2020 en dépassant en 2021 leurs revenus de 2019. L'an dernier, elle a réalisé 336,3 M€ de chiffre d'affaires, générant ainsi une croissance de 13,5% (+9,2 en organique) par rapport aux douze mois précédents et de 8,8% comparé à son exercice d'avant-Covid-19. Même scénario pour le résultat opérationnel courant qui a atteint 18,6 M€, après avoir été de 12,7 M€ en 2020 et de 15,1 M€ en 2019. Le résultat ressort quant à lui à 10,2 M€, ainsi multiplié par 3 d'une année sur l'autre. De quoi permettre à l'entreprise de regonfler sa trésorerie (+15,1 M€) dont le niveau se situait à 49,5 M€ à fin décembre 2021.

« Cette performance s'explique par la combinaison favorable d'une croissance de l'effectif productif, intégrant celui de Neos-SDI [Ndlr : racheté en novembre 2021], d'un meilleur taux d'occupation et d'un effet jour favorable, en regard d'une année 2020 fortement impactée par la pandémie », explique Group Open par voie de communiqué de presse.

La France et la branche Digital & IT Services en forte hausse

La progression des revenus de l'an dernier a été presque intégralement portée par les activité de l'ESN en France. Dans l'Hexagone, son chiffre d'affaires s'est apprécié de 13,7% à 329,5 M€, et son résultat opérationnel courant (ROC) de 45,4% à 17,6 M€. A l'international, les facturations ont été portées à 6,7 M€ (+200 K€) et le ROC à 1 M€ (+400 K€).

Par activité, c'est la branche Digital & IT Services (expertises et industrialisation des applications et des infrastructures) qui a porté la croissance globale du groupe. Elle a généré 307,1 M€ de chiffres d'affaires, contre 266,7 M€ en 2020. Le pôle Digital Solutions (plateformes SaaS) a également apporté une petite contribution avec des revenus en hausse de 9,3% à 16,4 M€. La branche Digital Consulting est finalement la seule à s'inscrire en baisse (-11,7%) avec 12,8 M€ de revenus annuels.

Une OPA simplifiée en cours

Depuis le 2 février 2022, Groupe Open fait l'objet d'un projet d'OPA simplifié déposé par New Go, une structure contrôlé par les dirigeants fondateurs de l'ESN épaulés par la société Montefiore Investment. Elle valorise Groupe Open 33,5 € par action et correspond à une surprime de 20,9% par rapport au cours de clôture de l'action Groupe Open au 7 janvier 2022.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité