Hausse de la rentabilité et fort désendettement pour Umanis en 2020

Après avoir atteint un point bas au 2ème trimestre, le taux d’activité d'Umanis est progressivement remonté au cours du second semestre. Illustration : D.R.

Après avoir atteint un point bas au 2ème trimestre, le taux d’activité d'Umanis est progressivement remonté au cours du second semestre. Illustration : D.R.

L'ESN Umanis a vu l'ensemble de ses indicateurs de rentabilité croître l'an dernier, dont son résultat net qui a bondi de 92%. Sa dette financière a fondu de moitié pour se situer à 39,8 M€.

Umanis a traversé la première année de crise du Covid-19 sans véritable égratignure. Par rapport à 2019, le chiffre d'affaires de l'ESN s'est, certes, replié de 2% l'an dernier à 214,9 M€. Mais sa profitabilité, elle, a progressé, alors même qu'elle s'était amoindrie lors de l'exercice précédent. En premier lieu, le résultat opérationnel courant a crû 4% à 17,3 M€. Intégrant notamment des produits exceptionnels de crédit impôt recherche sur des exercices antérieurs, le résultat d'exploitation a atteint de son côté 19,8 M€, soit un bond de 59%. Enfin, le résultat net part du groupe ressort en hausse de 92% à 14,1 M€. La politique de gestion stricte des coûts et les mesures gouvernementales de soutien aux entreprises (dispositif d'activité partielle) ont permis d'amortir l'impact de la crise sanitaire sur la rentabilité, indique Umanis.

Pour ne rien gâcher, l'absence de rachats et de versement de dividendes associée aux bons résultats de l'exercice a permis au groupe de se désendetter considérablement. Sa dette financière nette s'élevait ainsi à 39,8 M€ au 31 décembre 2020, contre 80,8 M€ à fin 2019. La société prévoit de rembourser intégralement son Prêt Garanti par l'Etat de 10,0 M€ à sa date anniversaire en juin 2021.

Reprise des opérations de croissance externe

Selon les déclarations de l'entreprise, l'exercice en cours démarre sous de bons auspices, la reprise d'activité restant lente mais suivant une tendance positive. En 2021, l'ESN table ainsi sur un chiffre d'affaires proche des 250 M€. Il équivaudrait à une croissance annuelles de 16% environ. Pour nourrir la progression attendue, Umanis a lancé un plan de recrutement de 1000 collaborateurs (700 pour la France) sur les métiers de la data. 2021 est aussi l'année de la reprise des opérations de croissance externe pour l'ESN. Il y a peu, elle a annoncé le rachat de son homologue Alphonse et indique étudier plusieurs autres dossiers dans la data, le conseil métier et la transformation digitale des entreprises.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité