Umanis rachète l'ESN francilienne Alphonse

En rachetant Alphonse, Umanis a déjà rempli d'un tiers son objectif de recruter 600 collaborateurs en France en 2021. Illustration : D.R.

En rachetant Alphonse, Umanis a déjà rempli d'un tiers son objectif de recruter 600 collaborateurs en France en 2021. Illustration : D.R.

Le rachat de l'ESN Alphonse renforce les capacités d'Umanis en matière de transformation digitales des entreprises. Elle restera une filiale à part entière du groupe.

Après environ 15 mois de pause, les opérations de croissance externe d'Umanis repartent. L'ESN a officialisé le 11 mars l'acquisition d'Alphonse, une de ses homologues « spécialisée dans la transformation digitale des entreprises » basée dans les Hauts-de-Seine, à Rueil-Malmaison. La cible du rachat organise ses effectifs de consultants autour de quatre pôles : Développement, expérience client (UI/UX Designer, lead UI/UX, SEO, CRM), Projet (product owner, Scrum Master, Chef de projet digital, MOA, MOE) et Data (BI, big data). Elle adresse les ETI et les grands comptes en accompagnant aussi bien les directions digitales, innovation, marketing digital et informatiques.

Un apport de 200 collaborateurs et 20 M€ de CA

Fondée il y a 25 ans par Barnard Paix, son PDG actuel, Alphonse à vocation à rester une filiale à part entière de son nouvel actionnaire. Avec son effectif de 200 collaborateurs environ servant une centaine de clients, elle a réalisé plus de 20 M€ de chiffre d'affaires l'année dernière, et dégagé « un rentabilité qui se situe dans les standard du groupe ». En 2019, en l'occurrence, la marge opérationnelle d'Alphonse représentait 5,2% de ses facturations.

En mettant la main sur Alphonse, « Umanis confirme sa volonté de poursuivre son développement à travers une politique de croissance externe soutenue. D'autres dossiers sont actuellement à l'étude », indique le groupe par voie de communiqué de presse. En 2019, ce dernier avait racheté quatre entreprises : Contact Consulting, Océane Consulting Nord, Neonn et Ebiznext. Malgré leur contribution à l'activité d'Umanis, ses revenus ont reculé de 2% à 214,9 M€ pour 3000 collaborateurs en 2020. A l'horizon 2022, l'ESN vise 400 M€ de chiffre d'affaires et une marge opérationnelle d'environ 10%.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité