Inop's rapproche les entreprises et les freelances du numérique

Laurent Levy, président d'Inop's.

Laurent Levy, président d'Inop's."XXE n'est pas en concurrence avec l'activité historique d'Inop's. Sur certains projets, les grands comptes souhaitent parfois travailler avec des spécialistes indépendants et pas des SSII au forfait et avec des engagements."

Avec sa plate-forme XXE, Inop's propose une plate-forme d'intermédiation entre entreprises et freelances du numérique dont le modèle économique repose sur des services premium.

Fondé en 2009 pour représenter les SSII de petite et moyenne taille dans les appels d'offres des grandes sociétés, Inop's est de fait un spécialiste de la fourniture de compétences aux clients. Tout en restant fidèle à cette orientation, l'entreprise élargit son offre avec le lancement officiel de XXE, une plate-forme de mise en relation entre indépendants du secteur du numérique et entreprises. Testé depuis mai dernier et désormais sortie de cette phase bêta, l'outil couvre environ 850 domaines de compétences (développeur web, expert SIO, data scientist, architecte IT, graphistes, etc.) « En moins de deux mois, nous avons référencés 3000 freelances et un peu plus de 200 clients, dont des SSII», se réjouit Laurent Levy, le président d'Inop's.

Pas de prise de marge sur les missions pourvues

Sur le principe, XXE est loin d'être seule sur son créneau. Parmi ses nombreux concurrents, on peut notamment citer freelance-informatique.fr, HiTechPros, 123presta ou encore ou Esalylance. La plate-forme se différencie néanmoins de la plupart d'entre eux par le fait qu'elle ne perçoit pas de commission lorsqu'un offreur et un demandeur font affaire et que la plupart des fonctions qu'elle propose sont gratuites. Sa rémunération provient d'options premium comme le « matching » qui permet aux clients d'obtenir directement les profils les plus indiqués pour une mission et d'envoyer des notifications aux freelances.

Référencer 50 000 freelances d'ici deux ans

« Nous espérons être parvenus à brasser au moins 50% de la population des 100 000 freelance du numérique qui opèrent en France dans deux ans», indique Laurent Levy. Ce dernier ne communique pas sur les revenus prévisionnels de XXE, celle-ci faisant actuellement l'objet d'une seconde levée de fonds. Cette année, Inop's devrait dégager plus de 50 M€ dans son ensemble contre 36 M€ en 2016.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité