INOP'S veut ramener à 15 jours les délais de paiement de ses affiliés

Laurent Levy, président d'INOP'S

Laurent Levy, président d'INOP'S

La société d'expertise IT et de conseil métier a négocié un contrat cadre avec HSBC. Il va lui permettre d'offrir aux PME du numérique qu'elle labellise des délais de paiement de deux semaines.

Depuis l'entrée en vigueur de la loi LME (loi de modernisation de l'économie) en août 2008, les entreprises sont tenues de payer leur fournisseur dans un délai maximum de 60 jours. « Les grands comptes jouent le jeu mais ce délai est encore trop long lorsque que celui qui attend le règlement de sa facture est une petite structure, de surcroît lorsque la situation économique est tendue », estime Laurent Levy, le président d'INOP'S. Cette société d'expertise IT et de conseil métier s'est spécialisée dans la mise en oeuvre de projets informatique chez les grande entreprises en s'appuyant sur un réseau de 150 PME des services IT qu'elle labellise. Pour résoudre ce problème, INOP'S a noué un partenariat financier avec la banque HSBC qui va lui permettre de régler les prestataires de services qu'elle fait intervenir sous 15 jours.

Un coût situé entre 1,3 et 1,5% des factures

La mise en place de ce partenariat qui revient à faire payer l'organisme financier la facture d'une entreprise avant même que celle-ci ne l'ait réglée n'est pas une innovation en soi. En revanche, elle présente l'avantage de relever d'un accord cadre qui réduit le coût de ce service de factoring à entre 1,3% et 1,5% du montant des factures clients pour un financement à 100%. « En général, les factors prélèvent entre 3% et 4%, indique Laurent Levy. En outre, ils ne délivrent que 80 à 85% des créances en attendant d'avoir la totalité des règlements des clients. »
Pour les PME du numérique, le service aura un coût mais limité, puisque qu'INOP'S ne réalisera aucune marge sur sa fourniture.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité