Intégration ERP : Althays rachète 3C Consultant et diversifie son offre

« Depuis trois à quatre mois, nous sommes en mesure de délivrer du conseil dans ces domaines de façon très aboutie. 2023 sera une année de transformation », se félicite Frédéric Moine, le fondateur et PDG du groupe Althays. Crédit photo : Althays

« Depuis trois à quatre mois, nous sommes en mesure de délivrer du conseil dans ces domaines de façon très aboutie. 2023 sera une année de transformation », se félicite Frédéric Moine, le fondateur et PDG du groupe Althays. Crédit photo : Althays

Althays plante son drapeau en Alsace par le biais du rachat de 3C Consultant, lui aussi intégrateur partenaire de Cegid. L'opération intervient peu de temps après l'aboutissement du processus d'élargissement de l'offre de l'acquéreur au conseil en stratégie digitale.

L'annécien Althays étend pour la première fois sa présence au-delà de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Le 9 novembre dernier, l'intégrateur et distributeur d'ERP a bouclé le rachat de son homologue 3C Consultant basé à Illkirch-Graffenstaden, en périphérie de Strasbourg. Ayant déjà eu l'occasion de collaborer sur des projets, ces prestataires sont tous deux partenaires de l'éditeur Cegid. 3C consultant dispose en plus de la carte d'intégrateur des logiciels EBP. Son acquisition est la quatrième que réalise Althays depuis sa création en 2001. La précédente a eu lieu en 2014 et ciblait le fonds de commerce de l'auvergnat Help Gestion autour des solutions de Cegid. C'est grâce à elle et aux opérations de croissance externe menées auparavant que le Haut-savoyard Althays avait déjà pu se doter d'agences à Clermont-Ferrand, Lyon et Chambéry.

9 M€ de revenus et 90 collaborateurs pour le nouvel ensemble

Fondé il y a plus de 20 ans lui aussi, 3C Consultants a réalisé 1,2 M€ de chiffre d'affaires au cours de son dernier exercice. L'intégrateur dispose d'un effectif de 12 personnes et d'un portefeuille de 200 clients qui compte bon nombre de PME du secteur du négoce. Ces derniers viennent s'ajouter au parc de 450 entreprises sous contrat que revendique Althays. Affichant de son côté une forte expertise sur le secteur de l'industrie, l'acquéreur a dégagé 7,8 M€ de chiffre d'affaires en 2022 et dispose de près de 80 collaborateurs. Non content d'augmenter ses facturations, ses compétences et sa couverture géographique, son rapprochement avec 3C consultant va aussi lui donner l'opportunité de promouvoir les nouvelles offres qu'il a progressivement concocté ces dernières auprès des clients de son acquisition.

Offrir du conseil au-delà de la sphère de l'ERP

« Notre métier principal a toujours été et reste l'intégration et la distribution d'ERP. A partir de la fin 2018, nous avons commencé à diversifier nos sources de chiffre d'affaires récurrent en développant des prestations de conseil offrant aux entreprises des gains de productivité qui vont au-delà de ceux qu'un progiciel de gestion intégrée leur permet déjà d'atteindre », explique Frédéric Moine, le fondateur et PDG du groupe Althays. Une activité qui s'applique notamment à la dématérialisation, au reporting et à la gestion des notes de frais. « Depuis trois à quatre mois, nous sommes en mesure de délivrer du conseil dans ces domaines de façon très aboutie. 2023 sera une année de transformation pour Althays », se félicite le dirigeant.

L'année qui commence sera aussi l'occasion pour l'intégrateur de réaliser un nouveau rachat, dans l'optique de faire progresser ses compétences et son parc client. L'objectif est de  boucler l'opération à la  fin du mois de juin prochain.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité