Intel présentera un PC hybride basé sur Broadwell lors de Computex 2014

La puce Intel Broadwell est plus petite que le processeur Haswell. Crédit Intel

La puce Intel Broadwell est plus petite que le processeur Haswell. Crédit Intel

Lors du salon Computex qui se tiendra les 3 et 4 juin à Taipei, Intel doit montrer une machine hybride - mi-tablette, mi-PC portable - basée sur la puce Broadwell dont le fondeur avait retardé la sortie. C'est une étape importante pour la puce d'Intel qui promet de meilleures performances et une faible consommation d'énergie pour les tablettes et les ordinateurs portables. Les premières machines Broadwell sont attendues pour la fin de l'année. Mais d'autres machines pourraient sortir pendant l'été.

Depuis plusieurs mois, Intel donnait peu de nouvelles de son futur processeur Broadwell. On savait juste que le lancement de la puce avait dû être différé à cause de problèmes de production. La démonstration au Computex à Taipei (les 3 et 4 juin) d'une machine hybride basée sur cette puce est donc un évènement. Selon des personnes qui suivent de près les projets du constructeur, le prototype, nommé Llama Mountain, sera le plus mince de toutes les machines hybrides présentées par Intel et il reposera sur un processeur Core de cinquième génération. Mais ces sources n'ont pas donné plus de détails sur la puce Broadwell elle-même, ni sur la taille ou le poids de ladite machine. Les difficultés rencontrées par Intel pour produire sa série Broadwell sont un événement exceptionnel pour le fondeur. En général, le fondeur sort chaque année de nouvelles puces et il n'avait pas connu de tels retards depuis le lancement du Pentium 4, il y a plus d'une décennie.

Selon Intel, les puces Broadwell sont 30 % plus rapides et plus économes en énergie que leurs homologues Haswell. Elles offriront aussi de meilleures capacités graphiques. Intel prévoit également de livrer des variantes de la puce pour les machines desktop. Celles-ci seront capables de prendre en charge de nouvelles technologies, comme la mémoire DDR4, et intégreront également de nouveaux coeurs graphiques. Pour l'instant, le fondeur n'a annoncé qu'une seule puce Broadwell débridée pour le gaming, sans préciser sa date de livraison. Le constructeur a déjà montré les capacités de la variante desktop à différentes occasions sur un PC de référence tout-en-un nommé Black Brook.

Les puces Skylake attendues en 2015

Le retard de la puce Broadwell pourrait avoir un impact sur l'avancée des futurs processeurs PC d'Intel comme Skylake, attendu pour l'année prochaine. Mais le CEO d'Intel, Brian Krzanich, a déclaré que le calendrier de Skylake ne serait pas modifié, et que la puce étant basée sur une nouvelle architecture ne serait pas différée. Cependant, le retard de Broadwell pourrait avoir un impact sur les cycles de mise à jour des PC. En effet, du fait de sa durée de vie inférieure à un an, certains utilisateurs pourraient passer directement à Skylake et sauter la mise à niveau vers Broadwell. Les premières puces Broadwell sont sorties des chaines de production et elles sont déjà entre les mains des fabricants de PC.

Selon Intel, des machines intégrant les puces Broadwell sortiront d'ici l'été, mais le fondeur n'a pas précisé si ces machines seront des portables ou des ordinateurs desktop. Pour l'instant, la démonstration prévue au Computex met en avant des tablettes et des ordinateurs portables basés sur Broadwell et laisse entendre une sortie de ces matériels pour la fin de l'année. On attend également l'arrivée de MacBook sur base Broadwell à la WWDC qui commence ce soir à 19 heures.

Intel présentera un PC hybride basé sur Broadwell lors de Computex 2014

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité