Ippon technologies acquiert Atomes, un spécialiste de l'hébergement Java

Accélérer la mise en production des applications des clients. Cet objectif, c'est celui que poursuit la SSII Ippon Technologies en rachetant la société Atomes. Dans le détail, l'acquéreur a repris 80% du capital de cette société marseillaise spécialisée dans l'hébergement (sans disposer de son propre centre de données) et l'infogérance d'applications Java. Elle entre dans le giron d'Ippon Technologies à un moment où son chiffre d'affaires s'élève à environ 280 K€. Un niveau d'activité faible comparé aux 12 M€ que la SSII devrait dégager cette année. Mais, selon Geoffray Gruel, le directeur général d'Ippon Technologies « il s'agit d'une jeune pousse qui ne demande qu'à grossir. »

Accélérer le Time-to-market

Pour ce dernier la complémentarité entre l'activité d'Ippon technologies et celle d'Atomes est un gage de réussite. Toutes deux spécialisées dans les technologies Java, les deux sociétés abordent des problématiques différentes. Alors qu'Atomes héberge et administre les applications des clients, Ippon technologies, elle, les développe. « Les entreprises sont de plus en plus exigeantes quant à la rapidité avec laquelle les projets qu'elles font développer doivent être opérationnels. Le rachat d'Atomes répond à ce besoin en nous permettant d'être directement synchronisés avec la plate-forme de développement final », explique Geoffray Gruel.

Cette optimisation, 20% des clients d'Ippon Technologies en bénéficiaient déjà en étant hébergés par Atomes avec qui la SSII collabore depuis 2008. Pour les 40% d'entre eux qui font appel à des hébergeurs tiers « nous allons nous attacher à faire migrer ces clients chez Atomes et bien sûr en trouver de nouveaux », indique Geoffray Gruel. A cet effet, un commercial vient d'être recruté chez Atomes. La force de vente d'Ippon Technologies sera elle aussi amenée à commercialiser les prestations d'Atomes. D'après les prévisions de la SSII, Atomes devrait réaliser un chiffre d'affaires de 1 M€ d'ici 2014, ce qui reviendrait donc à multiplier ses revenus par quatre environ.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité