« IT Partners offre des relations d'affaires 100% dédiées à la distribution et multi-spécialisées »

Pour sa neuvième édition, les 4 et 5 février 2014, IT Partners offre un visage différent. Le plan du salon, le parcours, l'accompagnement tout au long de l'année en sont les points forts. Les explications de Laurent Eydieu Directeur de la division NTIC de Reedexpo.

 

Distributique.com : Une première question malheureusement habituelle depuis quelques années, comment affrontez-vous la crise économique ?

Laurent Eydieu : Nous préparons pour février 2014 la 9ème édition d'IT Partners. Nous sommes dans une logique d'évolution liée aux cycles de vie des produits. Bien sûr la situation économique est compliquée, elle l'était déjà en 2013 et en 2012. Cette crise se manifeste depuis des années, IT Partners déploie sa proposition depuis toujours dans un marché qui évolue fortement.

A nos débuts, en 2006, nous étions accès plutôt sur l'informatique et la bureautique, moins sur la convergence et encore moins sur les nouvelles solutions comme le cloud computing. Depuis 2006, IT Partners a évolué au fur et à mesure de ce que le marché crée et prépare.

Distributique.com : Comment définiriez-vous IT Partners ? Comme un salon ?

Laurent Eydieu : IT Partners est avant tout un grand évènement multi-spécialiste. Nous ne sommes pas un salon, ni un salon généraliste, mais une rencontre d'affaires, avec des relations d'affaires 100% dédiées à la distribution et multi-spécialisées.

Sur IT Partners, toutes les offres sont déployées dans un seul endroit : informatique, télécoms, convergence. Nous travaillons avec des experts de chaque univers et comme les clients sont proches de nous, nous proposons un évènement global. Tous les professionnels IT et télécoms ont besoin de comprendre la globalité et l'évolution du marché et des clients.

Distributique.com : Le plan du salon est modifié, en particulier l'entrée, les intitulés des grandes parties, la circulation des visiteurs, comment comprendre ces changements ?

Laurent Eydieu
: Au fur et à mesure de nos développements, plusieurs demandes ont émergé pour une meilleure accessibilité. Les univers évoluent, désormais au nombre de quatre : logiciels et services, réseaux et télécoms, documents, infrastructures. On met plus en avant les « logiciels et services » qui se retrouvent face à l'entrée. Mais chaque univers est accessible depuis l'entrée, fini le parcours dans les allées, le passage dans un univers pour aller dans l'autre. Et on visualise cette nouvelle répartition dès l'entrée.

Ces univers ne sont pas figés et restent proches les uns des autres. Un acteur comme Microsoft est dans la partie « logiciels et services » mais proche des « infrastructures ». Dans cette dernière, nous avons regroupé plusieurs univers comme les PC et les serveurs mais pas qu'eux. La partie « réseaux et télécoms »,elle, prend plus de place avec plus d'acteurs, mais les opérateurs veulent également être proches de l'infrastructure. Et la partie « documents » traite aussi bien de matériels que de circulation de documents et de GED, traduisant l'évolution de ce secteur.

Distributique.com : En complément de ce nouvel agencement, vous innovez également par des parcours thématiques, comment vont-ils se concrétiser ?

Laurent Eydieu
: On reprend des choses simples, par exemple les fiches d'information que proposent des grands magasins spécialisés à l'entrée. Nous préparons actuellement des thématiques. Elles se retrouveront dans des 4 pages A4, papier donc, disponibles à l'entrée d'IT Partners. Les visiteurs retrouveront autour d'une thématique, des sujets qu'ils viennent repérer, les produits et les offres correspondants sur le salon.

Je voudrais ajouter qu'IT Partners ne se limite plus à IT Partners, du moins à ses deux journées début février. Nous voulons assoir notre outil web tout au long de l'année. La base de contact du site existe et évolue depuis huit ans, le site va encore évoluer. Nous présenterons un grand évènement lié à l'amélioration de ce service web.

En attendant, je peux vous préciser que la prochaine édition s'annonce forte, actuellement nous sommes à 400% de commercialisation supplémentaire par rapport à la même période de l'an passé. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité