Les ventes de tablettes reviennent à leur niveau d'avant la pandémie

Parmi les fabricants de tablettes, la plus forte dégringolade a été subie par Amazon dont les ventes de Fire ont chuté de 62 % à 1,4 millions d'unités au premier trimestre 2022. (Crédit photo : Amazon)

Parmi les fabricants de tablettes, la plus forte dégringolade a été subie par Amazon dont les ventes de Fire ont chuté de 62 % à 1,4 millions d'unités au premier trimestre 2022. (Crédit photo : Amazon)

Le marché mondial des tablettes a perdu 19 % de ses volumes au premier trimestre 2023 pour ne plus avoisiner que 31 millions d'unités. Le travail de réduction des inventaires que réalisent actuellement les fournisseurs empêche la sortie de nouveaux modèles et devrait contribuer à un nouveau recul des livraisons au second trimestre.

Relativement limitée en 2022, hormis au second trimestre, la décroissance des ventes mondiales de tablettes s'accentue. Au premier trimestre 2022, les ventes de ces terminaux ont chuté de 19,1 % d'une année sur l'autre pour ne plus atteindre que 30,7 millions d'unités, indique IDC. De fait, les volumes du marché sont revenus à leur niveau d'avant la pandémie de Covid-19, soit 30,1 millions d'unités au premier trimestre 2019 ou encore 31,6 millions d'unités au premier trimestre 2018.

Selon le cabinet d'études, l'évolution des ventes devrait rester orientée à la baisse lors du trimestre en cours. Avant de pouvoir lancer de nouveaux modèles, les fabricants se focalisent en effet sur la réduction des inventaires au sein des réseaux de distribution, dans un contexte de baisse de la demande induite par la réduction du télétravail et la prudence du grand public en matière de dépenses. IDC pense néanmoins que la situation qui s'éclaircie sur le front de l'inflation pourrait permettre une amélioration sur le marché des tablettes en seconde moitié d'année 2023.

Huawei revient dans le Top 3 d'IDC

En attendant, aucun fabricant de tablettes n'a été épargné par la dégradation globale du marché au premier trimestre. La plus forte dégringolade a été subie par Amazon dont les ventes de Fire ont chuté de 62 % à 1,4 millions d'unités. Le géant de la distribution a dû laisser sa place de numéro quatre mondial à Lenovo qui souffre toutefois nettement lui aussi. Les volumes de ventes du chinois ont fondu de 37,1 %. Avec 1,9 millions de tablettes commercialisées, sa part de marché s'établit à 6,2 % (-1,7 points). Lenovo se fait ainsi lui-même dépasser par Huawei, qui devient numéro trois mondial en réalisant la moins mauvaise performance du secteur avec une baisse de livraisons de 9,7 %.

La part de marché de 6,6 %de Huawei le place néanmoins loin derrière Apple et Samsung qui totalisent captent ensemble 68,3 % des ventes mondiales de tablettes. Sur trois mois, les livraisons de la firme à la pomme ont représenté 10,8 millions d'iPad (-10,2 %) ou 35,2 % (+3,4 points) de part de marché. Moins résilient, le numéro deux Samsung a perdu 14,3 % de ses volumes de ventes et 1,2 points de part de marché à 23,1 %.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité