ITS Group veut céder ses activités de négoce

D'après ITS Group, la revente de ses activités négoce devrait intervenir dans le courant du premier semestre 2018. Crédit photo : D.R.

D'après ITS Group, la revente de ses activités négoce devrait intervenir dans le courant du premier semestre 2018. Crédit photo : D.R.

L'ESN ITS Group entend réduire son périmètre à ses activités les plus rentable à travers la cession de ses activités de négoce conduites notamment par ses filiales ITS Overlap et MIB. Elle compte boucler l'opération dans le courant du premier semestre 2018.

ITS group affiche un chiffre d'affaires de 178,9 M€ (-5% par rapport à 2016) et un résultat net de 3,2 M€ (+45%) pour le compte de son exercice 2017. S'agissant de l'année en cours, il est déjà acquis que le niveau de revenus de l'ESN va subir une décroissance toute stratégique. Elle a en effet profité de la publication de ses résultats annuels définitifs pour officialiser la mise en vente de ses activités de négoce d'équipements informatiques. Ces dernières sont principalement logées dans les filiales ITS Overlap (France) et MIB (Suisse) qui totalisent 61,6 M€ (-23%) de revenus, en bonne partie issus de la vente d'infrastructures et de services d'intégration. L'an dernier, ces deux sociétés ont accusé une perte opérationnelle courante de 0,3 M€, contre contre +6,5 M€ (+3%) pour l'ensemble du groupe. Celui-ci affirme avoir reçu des marques d'intérêt solides de la part de potentiels acquéreurs, avec l'objectif de finaliser une transaction avant la fin du premier semestre 2018. L'ESN précise par ailleurs que, bien que logée dans sa branche négoce, sa filiale ITS Ibelem dédiée aux solutions de mobilité restera dans son giron. Issue d'un rachat, elle généré 9,9 M€ de chiffre d'affaires (+19%) pour un résultat opérationnel courant (ROC) d'1 M€ en 2017.

89% du ROC provient déjà des activités stratégiques

La vente des activités négoce d'ITS Group sera l'aboutissement d'un recentrage du groupe sur ses branches « hébergement/cloud/services managés » et « Prestations de services et logiciels ». En 2017, la première des deux a généré 23,8 M€ (+16,7%) de facturations pour un ROC de 0,9 M€. Son périmètre inclut les filiales ITS Integra, et Asplenium racheté en janvier 2018. Englobant ITS Group, ITS Benelux, Themis Conseil et ITS Ibelem, la seconde branche a réalisé de son côté 83,6 M€ (+4,4%) de chiffre d'affaires annuel pour un ROC de 4,9 M€. En intégrant Asplenium, le périmètre de ces activités stratégique atteint 121 M€.

En 2018, ITS Group veut dégager une croissance supérieure à celle du marché français de l'IT qu'IDC et le Syntec Numérique attendent à +3,6%. Le groupe se fixe par ailleurs un objectif de marge opérationnelle courante de 7% d'ici deux ans, comparé à 3,6% en 2017. Il compte notamment sur des opérations de croissance externe pour l'atteindre.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité