L'indicateur GFK - Distributique de janvier 2016



L'avis de l'analyste : Anton Mikhaylov, Consultant Marketing IT chez GfK



Après l'envol des ventes au troisième trimestre 2015 (+12%), dû à l'effet « back to school », le marché des clés USB n'est pas arrivé pas à reprendre son souffle. Il a enregistré une légère baisse de 3% à 544 000 unités vendues au quatrième trimestre. Un des facteurs clés est l'évolution du taux de change en faveur du dollar qui réduit considérablement l'offre d'entrée de gamme et tire le prix moyen vers le haut (+4%). Heureusement, l'augmentation des tarifs a permis de compenser la chute des ventes en volume et de dégager un résultat positif de 5,5 M € (+1%). En termes de distribution, rien n'arrête les chainistes qui progressent encore une fois dans le mix circuits (+2pts en valeur). Les VARS ont enregistré le plus fort recul depuis le début de l'année, avec une perte de 36% de leur chiffre d'affaires. Les grandes capacités portent le marché : 41% des unités vendues peuvent stocker plus de 8Go. Les deux capacités qui se distinguent par la progression de leurs ventes sont le 32 Go (+33%) et 64Go (+46%). Elles sont devenues le nerf de la guerre. Les chainistes ont très bien compris les enjeux sur ce marché et en sortent gagnants Ils s'adjugent 3/4 des volumes sur ces capacités et génèrent une croissance de 18%.

Par ailleurs, on constate que le format prometteur USB 3.0 enregistre une croissance de 22% et totalise désormais près de 15% de la valeur sur les circuits professionnels. Le nouveau format remplace au fur et à mesure le format USB 2.0, ce qui se traduit par le net repli de ce dernier qui affiche une décroissance de 8% en valeur. Fait notable, on observe pour la première fois que le format USB 3.0 dépasse la barre de 30% du chiffre d'affaires global des clés USB vendues sur le marché pro. Enfin, l'engouement pour la double connexion USB à un ordinateur et à une tablette ou un smartphone constitue le réel vecteur de la croissance. On note ainsi que les clés USB Dual ont augmenté de 55% en termes de parts de marché et représentaient 2% du chiffre d'affaires à la fin du dernier trimestre 2015. A l'instant T, les précurseurs sur ce format sont sans surprise les OER/TCR qui font désormais 76% des volumes. En deuxième position arrive les chainistes qui réalisent 11% des ventes.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité