L'infogéreur Symexo lève 500 K€ pour doubler de taille

Stéphane Vinazza, président et fondateur de Symexo : « Comme tout le monde, nous rencontrons des difficultés pour recruter. Pour remédier à ce problème, nous formons nous-même des personnes en reconversion, tout en continuant d’embaucher des ingénieurs. » Crédit photo : Symexo

Stéphane Vinazza, président et fondateur de Symexo : « Comme tout le monde, nous rencontrons des difficultés pour recruter. Pour remédier à ce problème, nous formons nous-même des personnes en reconversion, tout en continuant d’embaucher des ingénieurs. » Crédit photo : Symexo

Appuyé par la société de capital investissement Multicroissance, l'infogéreur Symexo se donne trois ans pour disposer d'une vingtaine d'agences en France et d'une centaine de collaborateurs.

Symexo veut grandir rapidement. Dans cette optique, l'infogéreur sis à Balma, près de Toulouse, a levé 500 K€ auprès de la société de capital investissement Multicroissance. En contrepartie, cette dernière est entrée dans son capital. Cet apport de fonds « va nous permettre de renforcer nos activités d'infogérance, de cloud et de téléphonie d'entreprise dans l'hexagone avec l'ouverture de plus de 20 agences de proximité », se félicite Stéphane Vinazza, le président, fondateur et actionnaire majoritaire de Symexo. Les bénéfices dégagés par le prestataire contribueront également à cette expansion territoriale, qui doit s'accompagner du recrutement de 50 collaborateurs supplémentaires d'ici 2025. A cette date, l'entreprise table sur la réalisation d'un chiffre d'affaires de 10 M€ contre les 4 M€ qu'elle a généré en 2021.

Une offre d'infogérance associée à des services additionnels

En activité depuis 2001, Symexo a pendant longtemps également proposé des offres dans le domaine de l'IoT. Ces dernières ne sont plus commercialisées depuis 2014, ce qui a dès lors permis à l'entreprise de se recentrer sur l'infogérance. Dans ce domaine, elle propose aux clients de 20 à 1500 collaborateurs du support et de l'assistance aux utilisateurs autour du poste de travail ainsi que de la gestion des infrastructures. Ce coeur d'offre est complété par des prestations additionnelles, précisément du conseil, des services cloud, de la sauvegarde immuable, de l'intégration de SIEM (LogPoint) et du négoce. En outre, Symexo a créé en 2021 la société SymCall pour enrichir son catalogue d'une offre de déploiement d'installations télécoms et de commercialisation de services d'accès.

A l'heure actuelle, Symexo dispose déjà de 11 agences sur le territoire français (Toulouse, Angers, Beauvais, Cahors, Chalon-sur-Saône, Foix, Montpellier, Nantes, Niort, Paris, Poitiers). Des points de présence qui rassemblent 56 collaborateurs dont 15 (nets) ont rejoint l'entreprise cette année. Ensemble, ces derniers gèrent plus de 8000 postes, dont 50% dans le secteur du médico-social.

Rodez et Bordeaux déjà en ligne de mire

« Jusqu'à présent, notre stratégie en matière d'ouverture d'agences consistait à nous implanter là où nous gagnions des contrats pour remplir nos obligations de fourniture de gestes de proximité. La levée de fonds va nous permettre d'ouvrir aussi là où n'avons pas encore forcément remporté de contrats. Cela va nous évitera de perdre des marchés dans une région, justement parce que nous n'y sommes pas encore préalablement installés », explique Stéphane Vinazza. Symexo devrait ouvrir une agence à Rodez d'ici la fin 2022, avant de prendre pied à Bordeaux l'an prochain.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité