La stratégie d'IA de Cisco pour Webex

L'assistant d’IA de Webex,dont Jeetu Patel est vice président exécutif et directeur général des activités sécurité et collaboration de Cisco, sera disponible avant la fin de cette année. (crédit : Cisco)

L'assistant d’IA de Webex,dont Jeetu Patel est vice président exécutif et directeur général des activités sécurité et collaboration de Cisco, sera disponible avant la fin de cette année. (crédit : Cisco)

Plusieurs déploiements de fonctionnalités d'intelligence artificielle pour la plateforme de vidéoconférence Webex de Cisco sont dans les tuyaux. Avec notamment un assistant et un nouveau codec d'IA pour améliorer la qualité des sessions.

Dévoilée hier par Cisco lors de la conférence WebexOne, la stratégie d'intelligence artificielle du fournisseur américain pour sa plateforme de vidéoconférence Webex comprend un assistant en mesure de résumer le contenu d'une réunion et de répondre aux questions et également des capacités pour améliorer la qualité des vidéoconférences. Selon Keith Griffin, ingénieur distingué de Cisco, les annonces concernent essentiellement trois domaines : l'intelligence audio, l'intelligence vidéo et l'intelligence linguistique. « L'idée est d'appliquer ces technologies à l'ensemble de la suite WebEx, depuis les appareils jusqu'au centre de contact et au hub WebEx connect, partout où l'on peut avoir besoin d'une expérience assistée », a-t-il déclaré.

Les utilisateurs pourront poser des questions en langage naturel à l'assistant d'IA de Webex et obtenir des réponses en temps réel. L'outil peut aussi recommander des changements de ton, de format et de formulation dans Webex Messaging et Slido, et suggérer des réponses qui tiennent compte du contexte de la conversation. L'IA pourra générer des résumés facilement assimilables pour aider les utilisateurs à rattraper des portions d'événement ou des réunions entières auxquelles ils n'ont pas pu assister. Les résumés de réunion étant organisés en chapitres et en points forts, les utilisateurs pourront rapidement repérer les sujets qui les intéressent le plus. L'assistant d'IA de Webex peut également récapituler et résumer les messages, et générer des résumés de sujets dans Slido. Ces fonctionnalités sont à différents stades de disponibilité, avec une disponibilité prévue avant la fin de l'année 2023.


Meilleure qualité audio et visuelle des vidéoconférences

Cisco a aussi introduit un nouveau codec d'IA pour résoudre les problèmes de réseau qui affectent encore fréquemment les vidéoconférences. Selon l'entreprise, la solution d'IA générative AI Codec pourra résoudre les problèmes de mauvaise qualité audio. Le codec est un dispositif ou un programme informatique chargé de coder ou de décoder un flux de données ou un signal. AI Codec permet une redondance massive des transmissions afin de récupérer les paquets perdus sur le réseau. Webex intègre déjà des fonctions d'amélioration de la parole, par exemple la suppression du bruit, la déréverbération et l'extension de la bande passante, pour offrir ce que l'entreprise appelle « une clarté audio sans précédent ». L'éditeur précise qu'il appliquera également des techniques d'apprentissage machine pour améliorer la qualité vidéo à l'aide du standard industriel Super Resolution utilisé pour organiser des réunions en haute définition avec une qualité vidéo élevée, quel que soit l'état de la bande passante. « Le codec est entièrement optimisé pour la parole et ne nécessite qu'une fraction de la bande passante des autres codecs », a indiqué Keith Griffin. « Cela signifie que, même quand la bande passante est extrêmement limitée, on obtient la meilleure qualité vocale possible. Le codec d'IA de Webex utilise jusqu'à 16 fois moins de bande passante qu'un codec audio standard ».
Enfin, l'introduction de modèles de médias en temps réel Real-Time Media Models (RMM) développés par Cisco améliore encore la qualité audio et vidéo des appels. « Les modèles ont la capacité de prendre plusieurs flux de médias et de produire plusieurs résultats, par exemple la reconnaissance des personnes et des objets et l'analyse des actions comme les mouvements et les gestes », a fait savoir Keith Griffin, en expliquant le fonctionnement des RMM. Ces RMM permettront également d'utiliser les canaux audio et vidéo comme signaux de contexte dans les capacités textuelles traditionnelles, comme les résumés et les points forts des réunions. « Le monde entier parle de grands modèles de langage et d'IA générative, mais dans le domaine de la collaboration, ces fonctions ne se limitent pas au texte », poursuit Keith Griffin, ajoutant que si le texte est une composante de l'offre de Webex, celle-ci se concentre également sur la parole, la vidéo et d'autres données audio et de vision par ordinateur. « C'est un domaine très intéressant pour nous et nous cherchons toujours à identifier de nouveaux problèmes et à trouver de nouvelles solutions dans ces domaines », a-t-il déclaré.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité