La version 10.4 de MariaDB Enterprise Server arrive

Michael Howard, CEO de MariaDB Corporation, lors de son keynote sur la conférence OpenWorks en mars 2019. (Crédit : MariaDB Corp)

Michael Howard, CEO de MariaDB Corporation, lors de son keynote sur la conférence OpenWorks en mars 2019. (Crédit : MariaDB Corp)

La version Enterprise Server de MariaDB arrive dans sa version 10.4 destinée aux clients de l'éditeur. Des améliorations notables ont été apportées sur la sauvegarde pour les grandes bases de données, ainsi que sur le chiffrement et sur les fonctions d'audit.

Destinée aux entreprises exploitant la base de données MariaDB à grande échelle dans des environnements de production, MariaDB Enterprise Server arrivera dans sa version 10.4 à la fin du mois. Celle-ci a été développée par l'éditeur sous le nom de code Restful Nights (Nuits tranquilles) laissant sous-entendre davantage de sérénité pour les administrateurs de la base de données. Soumise à un processus d'assurance qualité approfondi, elle sera livrée après la version communautaire du produit, dans une configuration sécurisée par défaut (les plug-ins non livrés en disponibilité générale ne sont pas activés). Dans une note publiée le 11 juin dernier, son éditeur MariaDB Corp AB précise que MariaDB Enterprise Server inclura un certain nombre de fonctionnalités rétroportées qui permettront aux clients de bénéficier d'améliorations importantes sans s'exposer aux risques d'une mise à jour majeure annuelle.

Cette version Entreprise apporte des fonctionnalités, uniquement accessibles aux clients de MariaDB Corp AB, afin de faciliter la vie des DBA sur leurs problématiques opérationnelles les plus exigeantes et leur éviter autant que faire se peut de passer des nuits à cogiter. Sur les fonctions de sauvegarde, par exemple, la version communautaire bloque la lecture pour empêcher le changement de données lors du backup et attend que l'ensemble des requêtes soient terminées. Cela peut poser un problème sur les grandes bases de données, rappelle MariaDB. La version Enterprise prend en compte les conflits possibles et ne bloque pas le backup. Autre différence par rapport à la version communautaire. Cette dernière chiffre les tables de données, les logs undo/redo, les logs binaires et les backups, mais les données restent exposées dans le buffer de transaction lorsque la base de données est déployée au sein d'un cluster multi-master. MariaDB Enterprise Cluster résout ce problème en chiffrant aussi le buffer de transaction. Le 3ème exemple donné par l'éditeur porte sur les fonctions d'audit, plus robuste sur la version Enterprise qui enregistre toutes les modifications apportées dans la configuration de l'audit. Parmi les améliorations, il est possible de spécifier à la fois l'utilisateur et l'hôte et les règles de configuration sont stockées dans des tables internes et créées avec SQL.

Support bi-temporel, changements de schémas à la demande

Parmi les autres apports de cette version 10.4, l'éditeur signale le support bi-temporel en soulignant que cette fonctionnalité « n'était auparavant prise en charge que par Oracle Database et IBM Db2 ». Il a également introduit les changements de schémas à la demande, ce « qui permet instantanément de réorganiser les colonnes », d'en supprimer ou d'en ajouter et d'effectuer d'autres modifications. Enfin, MariaDB Enterprise Server 10.4 s'exploite sur site, dans le cloud ou en environnement hybride avec des performances équivalentes, souligne encore l'éditeur qui indique que cette solution intègre les composants de base pour MariaDB SkySQL, en tant que database as a service, et utilise Kubernetes en mode cloud hybride. Cette version ainsi que les versions rétroportées seront disponibles fin juin pour les entreprises abonnées à la plateforme MariaDB. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité