Le CG13 confie ses 56 000 portables

Nec Computers, Sema, Elonex , Bull et Osiatis ont un point commun. Ils sont les fournisseurs et prestataires titulaires du juteux appel d'offre lancé par le conseil général des Bouches-du-Rhône (CG13) en mai dernier (Cf Distributique n°396 P22). Le projet baptisé «informatisation des collèges et des collégiens» prévoit la fourniture sur deux ans, d'ordinateurs portables aux élèves de 4ème puis de 3ème du département ainsi qu'à leurs enseignants. Soit 56 000 machines au total. Selon les documents fournis pas le CG13, le budget consacré à l'opération oscille entre 21,6 M€ et 84,5 M€. C'est Nec, et de loin, qui se taille la part du lion. Pour la fabrication des portables, l'entreprise pourrait obtenir jusqu'à 60 M€ de rémunération. IBM est quant à lui chargé de fournir des équipements réseaux et des serveurs aux collèges pour un maximum de 10 M€. Pour installer le câblage nécessaire au bon fonctionnement de l'infrastructure réseaux, Bull peut espérer une rémunération maximum de 6 M€. Evalué à un maximum de 4 M€, le marché du déploiement des portables revient à Elonex. Ce qui ne va pas sans faire grincer des dents certains distributeurs locaux. «Il est étonnant que le conseil général ait choisi un fabricant pour effectuer une tache qui s'associe au métier de distributeur», explique l'un d'entre eux. Pour expliquer cette attribution, certains avancent que le conseil général aurait souhaité remplir le carnet de commandes de la toute nouvelle usine d'Elonex à Rousset qu'il a subventionné à hauteur de 152 449 €. «Elonex vend ses ordinateurs en direct et a de ce fait l'habitude d'acheminer du matériel. Les subventions accordées à l'usine de Rousset n'ont rien à voir avec le choix de ce fabricant» , explique Felix Weygand, conseiller général des Bouches-du-Rhône. En outre, «Notre mission ne consiste pas qu'à distribuer des portables. Il s'agit aussi de les re-conditionner et de les paramétrer notamment. La plate-forme d'intégration dont nous disposons à Rousset, si proche des collèges a joué en notre faveur», argue Rémi Lechanoine, le PDG de Elonex France. Ce dernier ne cache pas qu'il pourrait faire appel à certains distributeurs locaux pour l'assister dans sa mission.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité