Le chiffre d'affaires d'Oracle baisse au T2 mais bondit dans le SaaS

Mark Hurd, CEO d'Oracle, estime que l'activité SaaS/PaaS va croître de 50% sur le trimestre en cours. (crédit : D.R.)

Mark Hurd, CEO d'Oracle, estime que l'activité SaaS/PaaS va croître de 50% sur le trimestre en cours. (crédit : D.R.)

A l'occasion de la parution de ses résultats financiers pour son deuxième trimestre fiscal 2016, Oracle a fait état d'un chiffre d'affaires global en baisse de 6%, juste sous la barre des 9 milliards de dollars. Alors que les revenus issus de la vente de matériels reculent de 20%, ceux de son activité SaaS bondissent eux de 34%.

Pour son deuxième trimestre fiscal 2016, Oracle a soufflé le chaud et le froid. Parmi les activités qui se sont retrouvées en difficulté, on trouve celles liées à la vente de matériels qui ont reculé de 20% à 717 millions de dollars contre 573 millions l'année précédente. D'autres déconvenues sont à signaler puisque le chiffre d'affaires issu de la vente de nouvelles licences a trébuché de 18% à 1,68 milliard de dollars, tandis que les prestations de support liées à la vente de matériels ont elle affiché un revenu en retrait de 11% à 550 millions.

Si ces chiffres sont peu reluisants pour Oracle, la société marque cependant des bons points dans le cloud, dont l'activité globale est ressortie en progression de 26% à 649 millions de dollars. Dans ce domaine, ce sont les facturations des offres SaaS et PaaS qui ont tiré le business, s'affichant en forte hausse, 34%, à 484 millions de dollars versus 361 l'année dernière. « Ce dernier trimestre a été très fort pour notre activité cloud, avec des réservations SaaS et PaaS en hausse de 75% à taux de change constant et des facturations qui ont progressé de 68% à périmètre courant », a expliqué Mark Hurd, CEO d'Oracle, dans un communiqué. « Nous avons conclu 100 affaires sur Fusion HCM et plus de 300 pour Fusion ERP sur ce trimestre et plus de 1 500 clients ERP cloud. » La hausse de l'activité cloud ne devrait pas s'arrêter en si bon chemin, Oracle prévoyant une accélération, à taux de change constant, de près de 50% de son chiffre d'affaires SaaS/PaaS pour son 3e trimestre et même de 60% pour le suivant.

Chiffre d'affaires et résultat net en berne

Sur l'ensemble du trimestre, Oracle a réalisé - à périmètre courant - un chiffre d'affaires global de 8,99 milliards de dollars, en baisse de 6% par rapport aux 9,6 milliards générés un an plus tôt pou un résultat net de près de 2,2 milliards de dollars, en baisse de 12%. A taux de change constant, les revenus stagnent et le résultat net recule « seulement » de 3%.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité