Le cours du dollar a encore pesé sur les résultats de Tech Data au T3

Le siège de Tech Data à Clearwater aux Etats-Unis. Crédit Photo : D.R.

Le siège de Tech Data à Clearwater aux Etats-Unis. Crédit Photo : D.R.

Le grossiste a enregistré des facturations en baisse de 5% ainsi qu'un résultat opérationnel stable entre aout et octobre 2015.

Au cours du troisième trimestre de son exercice 2015-2016 (clos fin octobre), Tech Data a vu son chiffre d'affaires se replier de 5% à 6,8 Md$ comparé à la même période il y a un an. C'est, encore une fois, la force du billet vert qui affecte les résultats du groupe de distribution américain. A taux de change constant, et en excluant les marchés dont il est sorti (Chili, Pérou, Uruguay), ses revenus s'affichent en effet en hausse de 5%. De la même façon, son résultat net (non-GAAP) est stable à 45,2 M$, mais en hausse de 4 M$ sans l'impact de la variation des cours des monnaies.

Manque de dynamisme dans la zone Amériques

En Europe, où Tech Data a dégagé 60% de ses facturations dans le monde au troisième trimestre, les revenus du grossiste ont enregistré un recul de 6% (+6% à taux de change constant) à 3,9 Md$. Quant au résultat opérationnel (Non-GAPP) généré sur le vieux continent, il a atteint 37,9 M$, soit 3,8% (+19% à taux de change constant) de mieux qu'au troisième trimestre de l'exercice 2014-2015. Les résultats sont moins bons dans la zone Amériques où le chiffre d'affaires a reculé de 3% (+2% à taux de change constant) à 2,6 Md$. En outre, le grossiste y a enregistré un repli de son résultat opérationnel (Non-GAAP) de 4,1% à 36,6 M$.

Pour le dernier trimestre de son exercice en cours, Tech Data prévoit de réaliser un chiffre d'affaires compris entre 7,05 et 7,25 Md$. En atteignant la fourchette haute de cette prévision, il dégagerait alors environ 26 Md$ de revenus contre 27,6 Md$ lors des douze mois précédents.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité