Le marché de la cybersécurité devrait peser 150 Md$ en 2021

Croissance du marché mondial de la cybersécurité et de la gestion des risques entre 2020 et 2021. Source : Gartner

Croissance du marché mondial de la cybersécurité et de la gestion des risques entre 2020 et 2021. Source : Gartner

La croissance des revenus du marché de la cybersécurité et de la gestion des risques va doubler cette année, selon Gartner. Les services restent de très loin les principaux contributeurs aux revenus du secteur, tandis que les solutions de sécurisation du cloud connaissent la hausse la plus forte.

La nécessité de protéger le travail à distance et le cloud stimule les dépenses en cybersécurité et en gestion des risques. Gartner prévoient qu'elles atteindront 150,4 Md$ dans le monde en 2021, soit une hausse de 12,4% en un an. De fait, le rythme de progression des investissements devraient doubler par rapport à l'année passée où il avait atteint + 6,4% pour 133,7 Md$.

« Les entreprises continuent de faire face aux problématiques de sécurité et aux contraintes réglementaires associées au cloud public et au SaaS », indique Lawrence Pingree, analyste chez Gartner.  « En ce qui concerne l'avenir, nous voyons les premiers signaux d'une automatisation croissante et d'une adoption plus poussée des technologies d'apprentissage machine. Pour lutter contre les attaques, les organisations étendront et normaliseront les activités de détection et de réponse aux menaces », ajoute-t-il.

72,5 Md$ de revenus pour les services

Les services de sécurité (conseil, mise en oeuvre et externalisation, etc.) capteront la majeur partie des dépenses cette année, soit 72,5 Md$ contre 65 Md$ en 2020. La protection des infrastructures arrivera en seconde position avec un chiffre d'affaires prévisionnel de 23,9 Md$ (+16,8%). Viendront ensuite les équipements de protection des réseaux et les solutions de gestion des identités et des accès. Ils devraient générer respectivement 17 Md$ (+8,9%) et 13,9 Md$ (+15,6%) de revenus.

S'il s'avère être de son côté le plus petit du marché, le segment des solutions de protection du cloud est en revanche celui qui enregistrera la plus forte croissance. Fort, notamment, du succès des logiciels de type CASB (Cloud Access Security Broker), il devrait peser 841 M$ (+41,2%) cette année.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité