Le marché des PC recule encore de 15% au troisième trimestre

Evolution des ventes des principaux fabricants de PC entre lesz troisièmes trimestres 2021 et 2022

Evolution des ventes des principaux fabricants de PC entre lesz troisièmes trimestres 2021 et 2022

Les ventes mondiales de PC ont enregistré leur troisième trimestre consécutif de recul entre juillet et septembre 2022 avec moins de 75 millions d'unités vendues. Seul fabricant en croissance, Apple a vu ses livraisons bondir de 40% au cours de cette période.

Pas de répit pour la décroissance du marché des PC. Selon IDC, les livraisons de desktops, notebooks et stations de travail n'ont atteint que 74,3 millions d'unités au cours du troisième trimestre 2022. Un chiffre qui traduit une baisse de 15% par rapport à la même période l'an dernier. Pour mémoire, les ventes avaient déjà subi un recul de 5,1% au premier trimestre de cette année, et de 15,3% lors des trois mois suivants. Pour le cabinet d'études, les derniers résultats enregistrés découlent notamment des effets conjugués d'une contraction de la demande et d'une chaîne logistique encore irrégulière.

Un marché toujours plus important qu'avant la pandémie

Pour autant, rappelle IDC, les volumes écoulés restent encore bien supérieurs à ceux d'avant la pandémie. Ces derniers étaient alors tirés vers le haut par les achats des entreprises soucieuses de renouveler leurs parcs en vue de la fin toute proche du support de Windows 7. A titre de comparaison, près de 70,4 millions d'ordinateurs avaient été commercialisés dans le monde au troisième trimestre 2019.

Entre juillet et septembre derniers, « la demande des consommateurs est restée modérée, bien que les activités promotionnelles d'Apple et d'autres acteurs aient contribué à atténuer la chute et à réduire l'inventaire dans les canaux de distribution de quelques semaines », indique Jitesh Ubrani, analyste chez IDC. « Les fournisseurs ont aussi réagi en réduisant l'offre, Apple étant la seule exception. Ce dernier a eu besoin de faire progresser ses stocks pour compenser les commandes qu'il n'avait pas pu honorer précédemment du fait des confinements mis en place en Chine au second trimestre », poursuit-il.

Le prix moyen recul lui aussi

La différence entre le dernier recul trimestriel du marché est les précédents est que le premier s'accompagne d'une baisse, pas encore véritablement chiffrée, du prix moyen des PC. Or, au cours des derniers trimestres, les pénuries de composants avaient amené les constructeurs à privilégier la production de produits haut de gamme pour préserver leurs marges. Cette politique et la hausse des prix des composants ont fait grimper les tarifs pendant cinq trimestres consécutifs. De sorte que le prix moyen des PC a atteint 912 $ (un record depuis 2004) au premier trimestre 2022.  La tendance a commencé à s'inverser au second trimestre 2024, du fait de la baisse de la demande et des opérations promotionnelles qui battent leur plein.         

Apple gagne 5 points de parts de marché

On constate qu'Apple s'est montré hyper actif sur ce plan, au regard des livraisons en hausse de 40% qu'il a enregistrées entre juillet et septembre derniers. Seul fabricant en croissance, le numéro quatre mondial a ainsi fait grimper ses parts de marché de 5,3 points à 13,5%.  En tête du classement d'IDC, Lenovo a accusé une baisse de ses volumes de 16,1%. Les reculs dont ont souffert HP et Dell ont respectivement atteint 27,8% et 21,2%. Ensemble, ce trio de tête a perdu 4,8 points de parts de marché, au profit d'Apple, donc, et d'Asus dans une bien moindre mesure. Ce dernier est parvenu à renforcer ses positions du fait d'une baisse de livraisons de 7,8% inférieure à celle du marché dans son ensemble.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité