Le marché des systèmes convergents atteint 1,4 Md$ au troisième trimestre 2013

Les systèmes VBlock sont produits par VCE, une société créée par Cisco, EMC et VMware.

Les systèmes VBlock sont produits par VCE, une société créée par Cisco, EMC et VMware.

Avec VCE à sa tête, le marché des infrastructures convergentes a progressé de plus de 70% au 3ème trimestre 2013. En ajoutant à ces ventes celles des plateformes intégrées qui optimisent l'utilisation du logiciel (comme les Exadata d'Oracle), le marché total a augmenté de 68,5% par rapport à l'an dernier.

Les ventes d'infrastructures et de plateformes intégrées, qui combinent serveurs, capacités de stockage et fonctions réseau, ont progressé de 68,5% en un an au 3ème trimestre 2013, atteignant près de 1,4 milliard de dollars, selon IDC. Le cabinet d'études estime que les capacités de stockage livrées sur ce marché ont doublé par rapport au 3ème trimestre 2012, soit 622,6 pétaoctets entre début juillet et fin septembre. Ces systèmes convergents correspondent bien aux besoins des opérateurs de datacenters à la recherche d'infrastructures efficaces pour leurs environnements hautement virtualisés, souligne Eric Sheppard, directeur de recherche pour le stockage chez IDC.

Dans son étude, IDC fait une distinction entre deux catégories d'offres. Les premières sont vendues avec des logiciels packagés pré-intégrés, comme les systèmes Exadata d'Oracle. Ces plateformes ont été conçues pour optimiser l'utilisation de bases de données ou le développement d'applications. Ce marché a totalisé 399,8 M$ sur le 3ème trimestre (IDC n'inclut pas le logiciel dans son évaluation), soit une augmentation de 14,2% par rapport à la même période l'an dernier. Sur ce segment, Oracle vient en tête avec 181,7 M$ (45,6% de parts).

Le 2ème segment défini par IDC est celui des « infrastructures intégrées », conçues pour des besoins plus génériques. Elles diffèrent des premières car elles ne sont pas optimisées pour des charges de travail spécifiques. Ce segment est le plus important. Il a atteint 984,9 M$ au 3ème trimestre, soit une progression de 71,2% par rapport à l'an dernier à la même époque. Le fournisseur VCE, société créée par Cisco, EMC et VMware, y tient la première place, avec 231,1 M$ (23,5% de parts). Il commercialise les systèmes VBlock.

Cisco n°1 avec VCE et n°2 avec NetApp

En réunissant les deux segments identifiés par IDC, la première place est toujours détenue par VCE avec un chiffre d'affaires de 232,7 millions de dollars (16,8% de parts sur l'ensemble de ce marché). Sur un an, le fournisseur a progressé de 62,5% en valeur, par rapport au 3ème trimestre 2012. A la 2ème place de ce classement général, pas très loin derrière, on retrouve Cisco, cette fois dans le cadre de son alliance nouée avec NetApp sur l'offre FlexPod. Ses ventes se sont établies à 213,5 M$ (15,4%), elles ont crû de 46,6% en un an.

Dans un mouchoir de poche suit EMC seul qu'IDC classe aussi à la 2ème place. Il réalise 202 M$ (14,6%) avec ses propres offres intégrées. Par rapport aux autres, il a fortement progressé comparé à l'an dernier où ses ventes se limitaient à 23 M$. Les fournisseurs suivants arrivent 3ème ex-aequo. Il s'agit d'Oracle et d'IBM (avec ses Pure Systems) avec des chiffres d'affaires respectifs de 181,7 M$ (13,1%) et 170,3 M$ (12,3%). Oracle a progressé de 21% en un an et IBM de près de 180%.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité