Le télétravail, prochaine norme pour les services IT ?

La mise en place dans de fortes proportions du télétravail a permis au secteur des services informatiques de mieux résister à la crise économique. (Crédit : StockSnap/Pixabay)

La mise en place dans de fortes proportions du télétravail a permis au secteur des services informatiques de mieux résister à la crise économique. (Crédit : StockSnap/Pixabay)

En raison du recours massif au télétravail, le secteur des services informatiques fait partie de ceux ayant été les moins impactés par la crise sanitaire du Covid-19, révèle l'enquête mensuelle de conjoncture menée par la Banque de France Eurosystème entre le 28 avril et le 8 mai 2020. Dans ce domaine, 70% des salariés travaillent à distance. Le score atteint 55% dans les activités d'architecture et d'ingénierie, ainsi que dans celles liées au contrôle et aux analyses techniques.

Dans sa dernière enquête mensuelle de conjoncture, la Banque de France Eurosystème a actualisé la situation économique des différents secteurs de l'industrie en France a la fin avril.   Pour cela, une étude  a été menée du 28 avril au 6 mai auprès d'un échantillon de 8 500 entreprises et établissements de l'Hexagone. Avec un mois plein de confinement en avril (à comparer à un demi-mois en mars), l'activité a atteint un niveau particulièrement bas. Pourtant et en dépit du ralentissement économique,  les secteurs ayant le mieux résisté sont ceux des services qui ont mis en place le télétravail de façon intensive. Dans ce domaine,  39 % des chefs d'entreprise interrogés déclarent avoir eu recours au télétravail, contre 16 % dans l'industrie et 14 % dans le bâtiment.  C'est dans l'informatique que le taux est le plus élevé avec plus de 70% des effectifs qui effectuent leurs tâches non pas au bureau mais depuis chez eux. 


En avril, le nombre de télétravailleurs a atteint plus de 70% dans le secteur des services d'information. Source:Banque de France. 

Le travail à distance fait des émules dans les services liés à la programmation et au conseil (70% de télétravailleurs) dans les activités d'architecture et d'ingénierie, ainsi que dans celles se rapportant aux contrôles et analyses techniques (55% de personnes à distance respectivement). La mise en place de telles mesures a ainsi permis aux entreprises IT de limiter les fermetures de sites et de redémarrer la production, à un rythme néanmoins très inférieur à la normale, note le rapport.

Durant la semaine du 8 juin, la Banque de France Eurosystème publiera des projections macroéconomiques relatives à la France couvrant la période 2020-2022, ainsi que sa prochaine note mensuelle de conjoncture.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité