Légère baisse de croissance pour les PC au premier trimestre en EMEA

Les ventes aux entreprises rattrapent la chute des facturations du segment grand public sur le marché des PC en EMEA. (Crédit : NegativeSpace)

Les ventes aux entreprises rattrapent la chute des facturations du segment grand public sur le marché des PC en EMEA. (Crédit : NegativeSpace)

Selon IDC, les ventes de PC poursuivent leur recul sur la zone EMEA, lentement mais surement. Au premier trimestre 2019, elles ont baissé de 2,7 % par rapport à la même période un an plus tôt. Le marché professionnel enregistre toutefois une croissance positive, à +6 %.

Dans une tendance similaire au marché mondial, les facturations de PC (de bureau, laptops et stations de travail) ont baissé de 2,7 % au premier trimestre 2019 dans la zone EMEA, par rapport au début d'année 2018. En tout, ce sont 17 millions d'unités qui ont été vendues sur cette période dans la région, selon les chiffres d'IDC. Ce sont notamment les ventes grand public qui ont souffert, en baisse de 12,6 %. En revanche, le segment professionnel enregistre lui une belle croissance de 6 %. Sur la seule Europe de l'Ouest, les chiffres sont assez similaires, avec une chute de 8,9 % du marché grand public s'équilibrant avec les ventes aux entreprises (+10,7 %), ce qui permet cette fois une croissance générale de 2,8 %.

« Malgré les pénuries de composants et les conditions macroéconomiques difficiles dans certaines des principales économies, la migration de plus en plus fréquente vers Windows 10, l'adoption continue de la mobilité et la résorption des arriérés ont créé un fort appétit commercial des entreprises que les fournisseurs ont finalement réussi à satisfaire », note Liam Hall, analyste senior chez IDC.

HP conserve la première place du classement

Du côté des fournisseurs, HP conserve sa première place dans la zone EMEA, avec une très légère croissance de 0,2 % par rapport à l'année précédente, pour atteindre 28,9 % de part de marché. Ses ventes ont pourtant chuté de 2,2 %, passant sous la barre des 5 millions d'unités vendues. Lenovo et Dell complètent le podium, avec une croissance notable de 8 % pour ce dernier, à 2,5 millions de machines vendues. A eux trois, ces constructeurs représentent 68,3 % du volume total du marché, contre 65,5 % au premier trimestre 2018. En quatrième et cinquième position, Acer et Asus voient leurs ventes s'affaisser respectivement de 13,9 et 14,6 %, chacun tombant à moins de 1,2 million d'unités expédiées.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité