Les cessions ont limité la croissance de Business & Decision en 2016

Les différentes implantations de Business & Decision dans le monde.

Les différentes implantations de Business & Decision dans le monde.

En revendant deux activités non stratégiques en Amérique du Nord, l'ESN française Business & Decision a vu son activité baissé à l'international et limité la croissance globale de ses revenus à 1,5% l'an dernier.

Business & Decision a clos son exercice 2016 sur « les niveaux de croissance qu'elle escomptait ». L'ESN a dégagé un chiffre d'affaires annuel de 227,6 M€, soit 1,5% de mieux qu'en 2015. A périmètre et taux de change constants, la progression des revenus de l'entreprise s'établit à 6%. Les résultats publiés étant préliminaires, le niveau de rentabilité de la société de services n'est pas encore connu. Néanmoins, celle-ci précise déjà que les actions engagées au cours de l'exercice ont pesé sur les marges.

-3% de chiffre d'affaires hors de France

Parmi ces actions figurent la cession de deux activités non-stratégiques aux Etats-Unis, avec à la clé une réorganisation des équipes et de l'organisation locales. La revente de ces actifs a entraîné une baisse de 3% à 90 M€ du chiffre d'affaires de Business & Decision à l'international. Hors effet de ces opérations et à taux de change constant, les revenus hors de France ont crû de 8,1%.

Dans l'Hexagone, les facturations de l'entreprise ont atteint 137,6 M€. Elles ont ainsi progressé de 4,6% sur un an. La société de services a connu une légère baisse d'activité en Île-de-France, qui, indique-t-elle, a été largement compensée par ses bons résultats en région.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité