Les cessions ont limité la croissance de Business & Decision en 2016

Les différentes implantations de Business & Decision dans le monde.

Les différentes implantations de Business & Decision dans le monde.

En revendant deux activités non stratégiques en Amérique du Nord, l'ESN française Business & Decision a vu son activité baissé à l'international et limité la croissance globale de ses revenus à 1,5% l'an dernier.

Business & Decision a clos son exercice 2016 sur « les niveaux de croissance qu'elle escomptait ». L'ESN a dégagé un chiffre d'affaires annuel de 227,6 M€, soit 1,5% de mieux qu'en 2015. A périmètre et taux de change constants, la progression des revenus de l'entreprise s'établit à 6%. Les résultats publiés étant préliminaires, le niveau de rentabilité de la société de services n'est pas encore connu. Néanmoins, celle-ci précise déjà que les actions engagées au cours de l'exercice ont pesé sur les marges.

-3% de chiffre d'affaires hors de France

Parmi ces actions figurent la cession de deux activités non-stratégiques aux Etats-Unis, avec à la clé une réorganisation des équipes et de l'organisation locales. La revente de ces actifs a entraîné une baisse de 3% à 90 M€ du chiffre d'affaires de Business & Decision à l'international. Hors effet de ces opérations et à taux de change constant, les revenus hors de France ont crû de 8,1%.

Dans l'Hexagone, les facturations de l'entreprise ont atteint 137,6 M€. Elles ont ainsi progressé de 4,6% sur un an. La société de services a connu une légère baisse d'activité en Île-de-France, qui, indique-t-elle, a été largement compensée par ses bons résultats en région.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité