Les dalles Low Power Display promettent plus d'autonomie aux PC

  Pendant le Computex, lors d'une séance « portes ouvertes », Intel a présenté des prototypes de PC des constructeurs HP et Dell utilisant la technologie Low Power Display Technology co-développée avec Sharp et Innolux. (Crédit : Mark Hachman/IDG)

Pendant le Computex, lors d'une séance « portes ouvertes », Intel a présenté des prototypes de PC des constructeurs HP et Dell utilisant la technologie Low Power Display Technology co-développée avec Sharp et Innolux. (Crédit : Mark Hachman/IDG)

Intel espère que sa technologie d'affichage basse consommation Low Power Display sera adoptée par tous les constructeurs de PC, de tablettes et autres périphériques dès l'année prochaine.


Dans le flot d'annonces faites par Intel pendant le Computex 2018 de Taipei (du 5 au 9 juin) - une puce 28 coeurs, un processeur anniversaire Core-i7 8086K à 5 GHz (en mode Turbo), et autres nouveautés - l'une d'elles mérite un coup de projecteur particulier : le développement par Intel de dalles consommant 1 watt, dont l'impact sur l'autonomie de la batterie risque d'être important. La technologie Low Power Display Technology (LPDT) d'Intel développée avec Innolux et Sharp optimise l'affichage, y compris le rétroéclairage et les circuits internes, de façon à réduire de moitié la consommation d'énergie à 1 watt, contre 2 watts habituellement.

Cette amélioration sera effective avec les processeurs des séries U et Y d'Intel destinés à des ultrabooks et à des appareils très basse consommation. « En pratique, cette technologie pourrait prolonger la durée de vie de la batterie de quatre à huit heures », a déclaré Joshua Newman, directeur général, Mobile Innovation Segments, d'Intel. « Sur les ordinateurs portables, dont les batteries, offrent déjà une douzaine d'heures d'autonomie ou plus, la technologie pourrait étendre l'autonomie à une vingtaine d'heures ou plus selon la batterie existante », a-t-il précisé.

Intel devait répondre à la menace Qualcomm

Heureusement, la technologie d'affichage basse consommation d'Intel ne semble pas changer la nature fondamentale de la dalle LCD. Intel a présenté des prototypes de PC portables des constructeurs Dell et HP compatibles avec la technologie LPDT. Il semble que les écrans de ces machines portables pourront toujours offrir la luminosité nécessaire pour répondre aux besoins des utilisateurs, environ 350 nits. Par contre, même si cela paraît peu probable, on ne sait pas si un usage à pleine luminosité permettra de profiter de ce supplément d'autonomie. Selon M. Newman, au moment des fêtes de fin d'année on pourra trouver les premiers systèmes dotés de la technologie d'affichage. On ne sait pas si l'ajout de ces panneaux LPDT affectera le prix des ordinateurs portables eux-mêmes. « C'est aux fabricants d'en décider », a déclaré M. Newman à ce sujet.

Sur le plan de l'autonomie de la batterie, Intel est soumis à la pression de Qualcomm. Les PC Always Connected intégrant sa puce Snapdragon 835 se prévalent déjà, en plus de la connectivité, d'une autonomie de 20 heures ou plus, le niveau visé par Intel avec la technologie LPDT. Mais, avec des PC 5G poussés par Intel et les technologies basse consommation comme le LPDT, la bataille risque d'être rude. Quoi qu'il en soit, c'est une bonne nouvelle pour les consommateurs qui en seront finalement les bénéficiaires.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité