Les problèmes de production d'ASML font craindre pour la production mondiale de puces

ASML détient environ 84% de la production de machines de photolithographie dans le monde. Crédit photo : D.R

ASML détient environ 84% de la production de machines de photolithographie dans le monde. Crédit photo : D.R

Touchée par un incendie, une partie de l'usine d'ASML à Berlin est à l'arrêt. Le site produit des composants clés de machines permettant à des fondeurs tels que Samsung Electronics, TSMC, SK Hynix de graver des galettes de silicium.

Un incendie en Allemagne perturbera-t-il plus qu'il ne l'est déjà l'approvisionnement mondial en semi-conducteurs ? Certains observateurs le craignent à la suite du sinistre qui a touché il y a deux jours l'usine qu'exploite le néerlandais ASML à Berlin et dont une partie est fermée depuis. L'entreprise est en effet l'un des principaux fournisseurs mondiaux de machines de photolithographie qui permettent aux fabricants de puces de graver des circuits intégrés sur des galettes de silicium. Des parties clés de ses produits sont conçues à Berlin. Les machines finies d'ASML équipent les sites de production de fondeurs tels que Samsung Electronics, TSMC, SK Hynix et d'autres qui ont notamment pour clients de grands fabricants de matériels informatiques.

« Si ASML devait réduire sa production de 10% à cause de l'incendie de Berlin, cela pourrait temporairement réduire la fourniture mondiale de machines de photolitographie de 8,4% environ, puisque ASML captent 84%de ce marché », indique Masahiro Wakasugi, un analyste de Bloomberg. Pour le moment, ASML ne s'est pas exprimé sur l'étendue des dommages sur son site allemand et sur le délai qu'il faudra pour que celui-ci reprenne une activité complète.

Indépendamment des déboires d'ASML, Gartner s'attend jusqu'ici à ce que la pénurie mondiale de semi-conducteurs dure au moins jusqu'au deuxième trimestre 2022.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité