Les smartphones et les tablettes dopent les bénéfices trimestriels de Lenovo

Le fabricant chinois publie un résultat net en hausse de 36% pour son deuxième trimestre fiscal. Ses ventes de smartphones et de tablettes ont surpassée celles de ses PC

Lors du deuxième trimestre de son exercice 2013-2014 (clos le 30 septembre), Lenovo a réalisé un bénéfice net de 220 M$, en hausse de 36% par rapport à l'an passé. Son chiffre d'affaires a augmenté de 13% pour atteindre 9,8 Md$.

Le constructeur doit en partie ses résultats à sa capacité à tirer son épingle du jeu sur un marché mondial du PC en baisse. Contrairement à ses rivaux dont les livraisons stagnent ou baissent, le fabricant chinois a enregistré une hausse de 2,2% de ses ventes de PC pour son second trimestre fiscal.



La demande en smartphones et tablettes progresse

Lenovo confirme donc qu'il est un des leaders du marché des PC pour qui la mobilité commence, en outre, à représenter une part non négligeable de son chiffre d'affaires. Depuis deux trimestres, ses ventes cumulées de smartphones et de tablettes dépassent en effets ses livraisons de PC. Entre juillet et septembre derniers, la branche mobile et électroménager, qui comprend aussi les Smart TV, a représenté 15% du chiffre d'affaires total de Lenovo.

S'agissant des smartphones seuls, les ventes trimestrielles du fabricant ont bondi de 78% par rapport à l'an dernier. Du coté des tablettes, 2,3 millions d'unités ont été distribuées sur la même période, ce qui représente une hausse de plus de 400% d'une année sur l'autre.

Lenovo ne compte pas se reposer sur ses lauriers. Il a présenté le mois dernier deux nouvelles tablettes Android de la gamme Yoga censées offrir une autonomie de 18h. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité