1

les ultrabooks représenteront 43% des ventes de PC portables en 2015

Dans sa tentative de contrer la menace croissante que représentent les tablettes, l'industrie du PC portable mise beaucoup sur l'ultrabook, la nouvelle plate-forme mobile présentée par Intel à la mi-2011. Outre son design fin et léger, elle présente plusieurs caractéristiques similaires à celles des tablettes. Mais en dépit du fait que les plus grands fabricants aient déjà présenté leurs modèles et que certains le feront bientôt, les ventes de cette nouvelle génération d'ordinateurs portables n'ont pas encore décollé. C'est en tous cas ce qu'affirme le site d'information Digitimes en indiquant que deux des fabricants qui ont le plus misé sur ces produits jusqu'ici, Acer et Asus, ont du revoir à la baisse leurs prévisions de ventes. A l'origine, ils avaient prévu que les ventes d'ultrabooks se situeraient entre 200 000 et 300 000 unités cette année à Taïwan. Mais à deux mois de la fin de l'année, leurs estimations ne sont plus que de 100 000 unités.

Le tarif des ultrabooks constitue l'un des freins au décollage de leur commercialisation. A Taïwan, leur prix dépasse les 1000 dollars. Un montant élevé qui rend la plate-forme mobile peu compétitive. La seconde raison de ce manque de succès serait leur principal concurrent, à savoir le Macbook Air d'Apple. Malgré tout, les analystes prévoient que le marché des ultrabooks n'a pas encore dit son dernier mot. Selon eux, 2012 sera une année charnière lors de laquelle on pourra vraiment juger du potentiel de vente de ces produits. Notamment, parce que beaucoup plus de modèles d'ultrabooks embarqueront alors l'OS Windows 8 de Microsoft.

En 2012, 13% des portables vendus dans le monde seront des ultrabooks

IHS iSuppli fait partie de ces instituts d'études qui parient que les ultrabooks parviendront à se faire une bonne place sur le marché du PC. Selon cette société, ces produits ne représenteront pas moins de 43% des ventes totales de PC portables dans le monde en 2015 contre 2% seulement aujourd'hui. La progression commencera à se faire clairement sentir l'an prochain avec 13% de part du marché des portables, puis 28% en 2013 et 38% en 2014.

« Les ultrabook doivent devenir plus attrayants pour les consommateurs, indique Matthew Wilkins, analyste chez HIS iSuppli. Face aux tablettes qui freinent les ventes de netbooks, les fabricants de PC sont désormais bien conscients du fait que le portable doit évoluer pour maintenir son poids sur le marché et sa croissance. D'où l'arrivée des ultrabooks qui tirent notamment partie des avantages du format et de l'interface utilisateur des tablettes pour renforcer l'attrait des portables. »

Les ultrabooks sont des PC portables extrêmement légers et fins (moins de 0,8 cm d'épaisseur), dont le prix se situe sous les 1000 dollars, bien que la majorité des premiers modèles soient plus chers. Alors qu'ils utilisent un système d'exploitation pour PC, ils intègrent aussi des caractéristiques propres aux tablettes, comme l'allumage et la connexion sans fils instantanés, un système de stockage à base de SSD et une autonomie de plus de huit heures. Il semble que dans le futur des produits convertibles et des écrans tactiles seront proposés pour permettre aux acquéreurs de s'en servir comme d'un PC portable ou d'une tablette selon leurs besoins.

Ajouter un commentaire
1
Commentaires

Eric Je suis particulièrement surpris par le fait que les constructeurs revoit leurs prévisions à la baisse. Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond ou qui vous et nous échappe. En effet, Asus, pour ne pas le nommer, s'interdit formellement de commercialiser les ultrabook en Windows 7 Premium par le canal des revendeurs. J'ai personnellement contacté Asus, le service commercial ironique a été sans ambiguïté : aucun ultrabook familial pour vous ! L'aspect législatif serait à voir. Pire, ils nous "autorise" (merci Asus) à vendre les versions équipées de Win 7 Pro. Je ne vous explique même pas au tarif auquel nous les achetons, un pur scandale. Il semble que Toshiba aille dans le même sens ! Pour conclure, je pense que la bataille se situe entre les constructeurs et Intel , gros sous oblige. Une fois de plus, j'aurais tendance à dire. Bonne fin d'année. PS : quand au modèle hybride de chez Acer, il souffle bruyamment comme un portable d'il y a 10 ans !

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité