Marc Dollois est nommé DG de VMware France

Marc Dollois succède à Olivier Savornin à la direction générale de VMware France. (Crédit Photo: VMware France)

Marc Dollois succède à Olivier Savornin à la direction générale de VMware France. (Crédit Photo: VMware France)

Changement de tête à la direction de VMware France. Marc Dollois prend la succession d'Olivier Savornin, qui avait pris ses fonctions en mai 2021. Cette transition intervient dans un moment où le spécialiste de la virtualisation est en passe d'être racheté par Broadcom.

La rentrée est animée au sein de la gouvernance de VMware France qui voit le départ d'Olivier Savornin (nommé en mai 2021) pour de nouvelles aventure et la nomination de Marc Dollois, comme directeur général et vice-président de la filiale hexagonale.

L'homme connait bien la maison VMware pour y être entré en 2015. Il a exercé différentes fonctions commerciales, notamment pour la région Europe du Sud. Il occupait depuis juin 2021 le poste de senior director, global account South EMEA en charge de comptes clés principalement au service de clients évoluant dans les secteurs de la banque et de l'assurance. Avant son aventure VMware, il a oeuvré au sein de HPE où il s'est occupé du compte BNP et de l'activité stockage. Il a également travaillé chez Ars Systèmes en tant que commercial et gestionnaire de comptes. Marc Dollois est diplômé de l'IDRAC Business School de Paris.

Une nomination sur fonds d'acquisition par Broadcom

Dans un communiqué, il donné quelques éléments sur ses futures orientations, « ma mission est de continuer à apporter des solutions innovantes pour accélérer la transformation des entreprises. Notre objectif est également de faire croître nos équipes en Europe - notamment en France en recrutant de nouveaux talents pour accompagner nos clients dans leurs activités avec agilité ». Sa nomination intervient aussi dans un contexte très particulier avec l'annonce du rachat de VMware par Broadcom.

Si l'opération est encore en attente des validations des autorités de régulation, elle suscite pour le moins des interrogations voire des inquiétudes chez les clients du spécialiste de la virtualisation. En France, le Cigref est notamment monté au créneau craignant une augmentation substantielle du prix des licences VMware. L'association a alerté la Commission européenne en charge de contrôler le rachat.  Marc Dollois aura donc comme tâche dans les prochaines semaines et mois de rassurer les clients français et de déminer les tensions commerciales potentielles.  

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité