Mars - HP fusionne ses divisions PC et imprimantes pour être plus réactif

Cardiaques s'abstenir ! L'actualité de HP réserve toujours des surprises. Après le projet de cession de la division PC, annoncée fin août, c'est la fusion entre les divisions PC et imprimantes qui est mise sur les rails.

HP se réorganise en profondeur sous la houlette de sa nouvelle P-dg Meg Whitman. Les divisions PC (PSG) et imprimantes (IPG) sont fusionnées. Vyomesh Joshi, patron d'IPG, prend la porte, avec 32 ans d'ancienneté. Todd Bradley, qu'on annonçait sur le départ en août, réalisera la fusion et prendra la tête de la nouvelle entité.

Cette fusion rappelle des souvenirs. En 2005, Carly Fiorina avait imaginé ce scénario. C'est Vyomesh Joshi qui devait en prendre la tête. Mark Hurd en décida autrement sous prétexte d'une meilleure efficacité et de plus grandes économies. Des arguments que reprend Meg Whitman pour aboutir à la décision inverse, celle de la fusion ! Des économies et de la rapidité, voilà ce qu'attend Meg Whitman de la nouvelle organisation.

Vyomesh Joshi avait d'ailleurs prévenu les partenaires de HP il y a un mois de la nécessité d'être plus réactifs : "Si vous êtes seulement dans le matériel, nous voulons que vous vous déplaciez dans l'approvisionnement. Si vous êtes seulement dans le matériel et les fournitures, nous voulons que vous alliez dans les services. Si vous êtes dans le matériel, les fournitures et les services, nous voulons que vous passiez aux solutions." Ce sera fait, mais sans lui.

(d'après Reuters CRN US et le Wall Street Journal)

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité