Nodya Group élargit son offre et sa clientèle autour de la data

« Nous allons déployer une organisation plus matricielle qui reposera sur la mise en place de services portant chacun nos différentes offres pour les rendre notamment plus visibles », explique Mickaël Slama, le président de Nodya Group.

« Nous allons déployer une organisation plus matricielle qui reposera sur la mise en place de services portant chacun nos différentes offres pour les rendre notamment plus visibles », explique Mickaël Slama, le président de Nodya Group.

Consultake et un intégrateur parisien entrent dans le giron de Nodya Group. Ce dernier récupère ainsi au minimum 30 nouveaux clients et des compétences en matière de conseil jusqu'ici peu développées en son sein.

Le groupe de services informatiques et d'édition de logiciels Nodya Group a démarré l'année 2019 sous le signe de la croissance externe. Assistée par la société de conseil en fusions et acquisitions Crescendo Finance, l'entreprise sise à Paris a racheté en janvier le cabinet de conseil IT Consultake (75) ainsi qu'un intégrateur de la capitale dont le nom sera prochainement dévoilé. Le premier se spécialise dans la transformation digitale, l'IT management, et l'optimisation des technologies IT présentes chez les clients. L'intégrateur se concentre quant à lui sur les solutions de CRM et de BI de Microsoft. « Notre métier consiste à accompagner les grands comptes et les ETI de façon globale pour leur permettre de générer de la valeur autour de leurs données. Ces deux rachats nous permettent d'élargir cette offre et notre portefeuille de clients », se félicite Mickaël Slama, le président de Nodya Group.

Retravailler l'organisation du groupe

L'élargissement de l'offre du groupe créé en 2011 repose plus particulièrement sur l'acquisition de Consultake. A l'inverse de cette dernière, Nodya Group ne proposait qu'une offre de conseil limitée. L'acquéreur va d'ailleurs calquer son organisation sur celle de sa nouvelle filiale qui restera une entreprise à part entière pilotée par ses dirigeants historiques. « Nous allons déployer une organisation plus matricielle qui reposera sur la mise en place de services portant chacun nos différentes offres pour les rendre notamment plus visibles », explique Mickaël Slama. L'apport du rachat de l'intégrateur parisien est plus particulièrement orienté vers l'acquisition de nouveaux clients, Nodya Group et cette structure partageant un « ADN commun à 99% » A travers son rachat, le groupe hérite en effet d'une trentaine de nouveaux clients à qui il va pouvoir proposer l'ensemble de son offre. Il en revendiquait jusqu'ici une quarantaine parmi lesquels on compte Société Générale, Axa ou encore Enedis.

Un nouvel ensemble de 24 M€ de CA et de 200 collaborateurs

Le nouvel ensemble formé par les deux filiales de Nodya Group, Aydon (ESN avec laquelle va être fusionnée l'intégrateur parisien) et Digglerz, ainsi que les nouvelles acquisitions affiche un chiffre d'affaires annuel de 24 M€ pour 2018 et 200 collaborateurs. L'intégrateur parisien et Consultake y contribuent à hauteur de 9 M€ et 90 personnes. Prudent, le groupe, qui exploite aussi des sites opérationnels à Levallois-Perret (92), Lyon, Aix-en-Provence et Nantes, table sur une croissance de 10 à 12% cette année. Un taux qui correspond aux projections faites pour le marché sur lequel il opère.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité