Open met le grappin sur la marketplace Izberg

Les trois cofondateurs d'Izberg (de gauche à droite) Benoît Feron, Florian Poullin et Luc Falempin vont rejoindre la direction Solutions du groupe de services IT Open. (Crédit : D.R.)

Les trois cofondateurs d'Izberg (de gauche à droite) Benoît Feron, Florian Poullin et Luc Falempin vont rejoindre la direction Solutions du groupe de services IT Open. (Crédit : D.R.)

En s'offrant Izberg, une jeune pousse éditrice d'une place de marché pour produits et services BtoB et BtoC, Open complète son offre Solutions. Le groupe de services informatiques co-présidé par Guy Mamou-Mani et Frédéric Sebag compte sur ce rachat pour se développer sur le marché porteur des marketplaces.

Open poursuit sa politique de croissance externe engagée depuis 2016. Après avoir successivement mis la main sur Lateo, un intégrateur de solutions de e-commerce et marketplace, de Kynapse (consulting spécialisé en dataScience et IA), de MCO Finance (éditeur d'une suite logicielle de crédit et de crowdfunding) puis de La Netscouade (agence de communication digitale), la SSII complète son offre Solutions avec l'acquisition de la totalité des actifs de Izberg. Depuis 3 ans, cette jeune pousse cofondée par Benoît Feron, Florian Poullin et Luc Falempin se définit comme une solution SaaS de marketplace  pour produits et services BtoB et BtoC. Elle permet ainsi à tout e-commerçant, distributeur, site media ou société de services, d'augmenter la monétisation de son service ou application mobile en y ajoutant une solution de e-commerce multi-vendeurs. Entièrement disponible par API, l'app  permet de créer des marketplaces personnalisables en termes de design et de fonctionnalités allant de l'import des catalogues jusqu'à la répartition automatique des paiements.

Après une première levée réalisée en 2014 auprès de Fashion Capital Partners, Izberg a récemment finalisé un second tour de table de 1,5 million d'euros auprès d'Alven Capital. Ces fonds lui ont permis d'accélérer son développement à l'international et de consolider sa position en France. L'entreprise revendique une quarantaine de clients, dont Ventes-Privées, et compte 35 salariés installés dans ses bureaux parisiens.

Une collaboration d'Open en tant qu'intégrateur

Dans un communiqué, Guy Mamou-Mani et Frédéric Sebag, co-présidents d'Open expliquent que cette acquisition est tout à fait conforme à la direction stratégique empruntée par le groupe depuis trois ans pour renforcer le pan digital de son offre de bout en bout. « Les marketplaces sont aujourd'hui des modèles économiques incontournables dans la transformation des entreprises », ont souligné les deux dirigeants. Notons qu'Open a déjà eu l'occasion de collaborer avec Izberg à plusieurs reprises par le passé, sur des dossiers tels qu'Organix de Suez et StationOne d'Alstom.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité