Orange crée un forfait logiciels pour les postes de travail

Orange Business Services lance le « Forfait Informatique », directement inspiré du modèle des forfaits de la téléphonie mobile, dédié aux logiciels. Commercialisée dans un premier temps par le réseau de distribution de l'opérateur, cette nouvelle offre amènera Orange à mettre en place des partenariats avec les SSII, les intégrateurs et les ISV.

Orange Business Services a formalisé une offre de virtualisation dont la facturation sera en tout point comparable à celle de ses forfaits de téléphonie mobile. Concrètement, les applications et les données sont hébergées par les datacenters d'Orange et le forfait inclue la connexion, quelle que soit la technologie (ADSL, 3G, WiFi, VPN, etc) et le terminal (micro-ordinateur, client léger, PDA...). Les domaines logiciels proposés sont les outils bureautiques (le principal partenaire étant logiquement Microsoft), la messagerie et les applications métiers. Le lancement de cette solution est une conséquence directe du rachat de la société de services Neocles, spécialisée dans la virtualisation, réalisé à l'automne 2006. « Nous ciblons tout d'abord les TPE et les PME, soit les entreprises dont les effectifs vont de 3 à 800 personnes, précise Benoît Delanoë, Responsable du Forfait Informatique chez Orange Business Services. Nous leur donnons les moyens de se passer de serveurs et de postes clients lourds en mettant les datacenters du groupe à leur disposition. Le forfait de base, qui intègre l'assistance téléphonique, est de 99 euros par mois. Par ailleurs, cette formule répond à une attente forte des PME, qui est d'avoir un interlocuteur unique. Plusieurs cabinets d'étude, tels qu'IDC, le Yankee Group, Ovum ou Forrester estiment que c'est la seule offre forfaitaire complète et qu'elle est beaucoup plus simple que les formules de type ASP ou Software as a Service ». Dans un premier temps, le Forfait Informatique sera commercialisé dans les 1 500 points de vente du réseau Orange, avant d'être étendu aux partenaires de la Division des Ventes Indirectes. Au-delà, Orange Business Services va nouer de nouveaux partenariats avec des SSII et des ISV afin d'étendre son catalogue de logiciels et de services, notamment dans le domaine des applications métiers. « Notre objectif est de conquérir 25 000 entreprises d'ici 2010, précise Benoît Delanoë, sachant que le Forfait Informatique sera alors proposé également en Grande-Bretagne, en Suisse, en Belgique, en Espagne ou au Portugal. Cette solution nous permet par ailleurs de valoriser notre système d'information. Orange est en effet le premier utilisateur informatique en Europe avec, notamment, 2 millions de mètres carrés de datacenters ».
>>Toutes les actualités de la rubrique Distribution<<

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité