Patrick Pulvermueller nommé CEO d'Acronis

Après Host Europe et GoDaddy, Patrick Pulvermueller arrive chez Acronis au poste clef de CEO. (Crédit Acronis)

Après Host Europe et GoDaddy, Patrick Pulvermueller arrive chez Acronis au poste clef de CEO. (Crédit Acronis)

Changement de tête chez Acronis, Patrick Pulvermueller devient CEO de l'éditeur désormais valorisé près de 2,5 milliards de dollars

Passage de relais chez Acronis. L'actuel CEO et cofondateur de l'éditeur spécialisé dans la sauvegarde, Serguei Belloussov, cède son fauteuil à Patrick Pulvermueller. Jusqu'à peu président de la division partenaires de GoDaddy, où il a dirigé l'expansion des services d'hébergement, M. Pulvermueller rejoint une entreprise désormais valorisée près de 2,5 milliards de dollars, avec une dernière levée de fonds de 250 millions de dollars. Sa nomination est effective depuis le 1er juillet dernier. Au cours de sa carrière, Patrick Pulvermueller a également assuré des postes de direction chez Host Europe. « Acronis s'apprête à perturber les marchés de la protection des données et de la cybersécurité tout en redéfinissant la façon dont les fournisseurs de services exploitent les services de surveillance et de gestion à distance (RMM) et d'automatisation des services professionnels (PSA) », assure le nouveau CEO d'Acronis.

Actionnaire majoritaire d'Acronis, Serguei Beloussov ne restera pas les bras croisés puisqu'en plus d'un siège au board, il assumera en même temps le rôle de Chief Research Officer, et pilotera la stratégie technologique. « Il se concentrera également sur le développement du programme de relations d'Acronis avec les universités, notamment avec l'Institut de technologie de Schaffhouse en Suisse, qu'il a cofondé en 2019 », rapporte un communiqué de l'entreprise. D'origine russe comme Kaspersky, l'éditeur a déplacé son siège social en Suisse pour échapper aux pressions des autorités sur le monde du logiciel.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité