Pour ses 20 ans, Ippon dévoile ses nouveaux projets et ses objectifs de recrutement

Geoffray Gruel, directeur opérationnel chez Ippon : « On investit beaucoup sur la culture interne et on pense que la croissance organique, qui s’est élevé à 35% en 2021, nous permet de mieux diffuser notre culture et nos savoir-faire. »

Geoffray Gruel, directeur opérationnel chez Ippon : « On investit beaucoup sur la culture interne et on pense que la croissance organique, qui s’est élevé à 35% en 2021, nous permet de mieux diffuser notre culture et nos savoir-faire. »

Cabinet de conseil créé en 2002 par Stéphane Nomis, ancien Judoka professionnel et président actuel de la Fédération Française de Judo, Ippon Technologies accompagne ses clients dans leur digitalisation en cocréant avec eux des solutions personnalisées qui répondent à leurs besoins. Cette année, Ippon célèbre ses 20 ans, l'occasion de faire le point et de revenir sur les projets en cours et à venir.

Il y a 20 ans, Ippon Technologie se définissait comme un développeur d'applications JAVA. Aujourd'hui, la société est devenue un cabinet de conseil spécialisé dans le cloud. Elle accompagne plus de cent clients à travers le monde, dont Schneider Electric et Agregio, en les aidant à concevoir leur stratégie et à déployer rapidement des solutions et processus personnalisés. 

Mue par la volonté de réussir et inspirée par des entreprises comme Capgemini, la société française a très vite souhaité se développer à l'international. En 2014, le cabinet de conseil s'installe aux Etats-Unis, puis en Australie avec le désir de développer une base de clients locaux. En 2018, c'est en Russie, à Moscou, qu'Ippon décide d'ouvrir une agence. Ce choix est loin d'être anodin. Alors que les Etats-Unis sont le marché le plus concurrentiel au monde, en Russie c'est tout l'inverse. Ippon est en effet un des rares acteurs cloud du pays, ce qui lui confère une part de marché bien plus importante.

A noter, qu'Ippon Technologies, a toujours refusé de faire de la croissance externe : « On investit beaucoup sur la culture interne et on pense que la croissance organique, qui s'est élevé à 35% en 2021, nous permet de mieux diffuser notre culture et nos savoir-faire » explique Geoffray Gruel, directeur opérationnel chez Ippon.

Ippon Technologie objectif 2024 : des recrutements en perspective

Aujourd'hui, la société est présente sur 4 continents, via 8 agences en France, 4 aux Etats-Unis, 1 en Australie et 1 en Russie. Ensemble, ces points de présence emploient plus de 500 collaborateurs. En 2021, le chiffre d'affaires du cabinet de conseil était de 68 M€, soit une croissance de 35% par rapport à 2020. La société mise sur une croissance similaire en 2022 et l'ouverture de 310 postes : 60 aux Etats-Unis, 25 en Russie et en Australie et 200 en France. Ce plan de recrutement fait partie d'un objectif plus large : #Ippon2024. Imprégné d'une culture sportive, la société compte recruter son 1000ème employés d'ici l'ouverture des Jeux olympiques de 2024, à Paris.

Par ailleurs, Ippon continue son développement interne via le lancement de 3 projets, en commençant par le Kintsugi Scale Studio. A travers lui, la société accompagne, via des investissements, les start-up et scale-up du secteur IT de la présentation de leurs idées jusqu'à leur lancement officiel.

De son côté, le cercle des décideurs est une plateforme d'échange entre les clients afin de partager des conseils, et où discuter des technologies et processus mis en place chez chacun. Enfin, une practice mobile qui regroupe 30 développeurs mobiles collaborant avec les agences d'Ippon. Le but est qu'ils travaillent ensemble et non plus de manière individuelle, qu'ils mutualisent leurs compétences et savoir-faire, afin de développer leurs expertises sur les solutions Ippon.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité