Ravi Kumar rejoint Cognizant au poste de CEO

Ravi Kumar occupait depuis janvier 2016 le poste de président d'Infosys de janvier 2016 à octobre 2022. (crédit : D.R.)

Ravi Kumar occupait depuis janvier 2016 le poste de président d'Infosys de janvier 2016 à octobre 2022. (crédit : D.R.)

Président d'Infosys depuis 2016, Ravi Kumar occupe désormais le poste de CEO au sein de la SSII Cognizant. Il prend la place de Brian Humphries, subitement débarqué.

Embourbée dans un scandale de corruption et de pot de vin, la SSII Cognizant d'origine américaine mais essentiellement basée en Inde s'est séparée sèchement de son CEO Brian Humphries en fonction depuis avril 2019. Le groupe annonce la nomination « à effet immédiat » de Ravi Kumar pour le remplacer et « pleinement capitaliser sur des opportunités » incluant le développement de sa présence sur le marché et la croissance de ses revenus.

Ravi Kumar occupait depuis janvier 2016 le poste de président d'Infosys de janvier 2016 à octobre 2022 avant d'en devenir - sans doute en vue de son départ - le directeur des opérations jusqu'en janvier 2023. En outre, il a dirigé l'unité Business Process Management (BPM) et a été président du conseil d'administration d'Infosys BPM. Il a aussi supervisé les filiales Public Services et Consulting Services. Plus tôt dans sa carrière, Ravi Kumar a notamment été consultant senior chez PWC, directeur associé d'Atos ou encore directeur des ventes Asie du Sud Est d'Oracle. Ravi Kumar est diplômé en ingénierie de l'Université Shivaji et titulaire d'un MBA du Xavier Institute of Management en Inde.

Pour 2022, Cognizant prévoit un chiffre d'affaires d'environ 4,8 Md$ et 19,4 Md$, respectivement, pour le 4e trimestre et l'ensemble de son exercice, légèrement au-dessus des prévisions précédentes. Soit une hausse d'1,3 % (ou 4,1 % hors effet de change) pour les trois derniers mois écoulés et une croissance d'environ 5 % (ou 7,5 % hors effet de change) pour 2022.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité