Sage : le nouveau programme partenaires créera peu de changement en France

Serge Masliah, DG de Sage France :

Serge Masliah, DG de Sage France :

Le Global Partner Program de Sage incite financièrement les revendeurs à commercialiser plus de logiciels en mode souscription et à conquérir de nouveaux clients. Cette orientation existait déjà dans l'Hexagone.


Sage a récemment lancé le Global Partner Program, un dispositif organisant ses relations commerciales avec ses revendeurs. Ce faisant, l'éditeur de logiciels de gestion propose pour la première fois un programme partenaires unifié au niveau mondial à son réseau de distribution. Jusqu'ici, chacune de ses filiales opérait selon ses propres conditions, du fait des nombreuses acquisitions qui ont façonné des particularités dans les pays où il opère. Organisés autour de quatre niveaux d'engagements (Authorized, Silver, Gold et Platinum), le nouveau programme s'adressera à terme à l'ensemble des revendeurs Sage, quels que soient la clientèle qu'ils ciblent et les logiciels qu'ils commercialisent. « Dans un premier temps, il s'appliquera principalement aux nouveaux revendeurs de nos offres disponibles au niveau mondial, à savoir Sage One, Sage Live, Sage Impact et Sage X3, indique Serge Masliah, le directeur général de Sage France. D'ici 12 à 18 mois, il sera étendu à l'ensemble de nos offres et de nos réseaux de distribution. »

Les niveaux de remises ne changent pas pour les revendeurs français

En France, le lancement de Global Partner Program ne va pas fondamentalement changer les conditions commerciales, notamment les niveaux de remise, que l'éditeur propose à ses 4000 revendeurs. « Parmi les buts poursuivis par le nouveau programme figurent le développement de nos ventes de logiciels en mode souscription et la conquête de nouveaux clients. Ce sont deux éléments clés de la stratégie mondiale de Sage. Le Global Partner Program grave dans le marbre les incitations financières que nous donnons pour développer les ventes dans ces directions, mais nous en proposions déjà dans le cadre d'opérations plus ponctuelles en France », précise Serge Masliah. Ce dernier indique néanmoins que le nouveau programme prévoit davantage de formation et d'accompagnement des partenaires de Sage.

Si l'éditeur veut conquérir de nouveaux clients, c'est parce que malgré ses importantes parts de marché, les types de logiciels qu'ils proposent sont encore loin d'équiper la majorité des entreprises. A titre d'exemple, Sage indique que seules 11% des PME et 6% des TPE françaises seraient équipés d'un logiciel de CRM. Les sociétés hexagonales seraient également moins de 20% à disposer d'un logiciel en mode cloud, tous types d'applications confondues.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité