Samsung s'apprête à décevoir les analystes malgré un bon quatrième trimestre

Le Samsung Galaxy J est commercialisé 90€ en France. C'est de ce type de produit d'entrée de gamme que le fabricant tire la majorité de ses ventes cette année. (Crédit D.R)

Le Samsung Galaxy J est commercialisé 90€ en France. C'est de ce type de produit d'entrée de gamme que le fabricant tire la majorité de ses ventes cette année. (Crédit D.R)

Le fabricant coréen Samsung devrait publier un résultat d'exploitation en hausse de 15% à 4,7 Md€ pour le quatrième trimestre de son exercice 2015. Les analystes tablaient sur 5 Md€ de revenus.


Samsung publiera fin janvier le bilan financier de son quatrième trimestre 2015. Communiquant en avance de phase, le fabricant coréen estime que son bénéfice opérationnel pour cette période atteindra 4,66 Md€ (6 100 milliards de wons), soit une hausse de 15% par rapport à la même période de l'an passé.

Malgré la progression attendue, ce résultat sera inférieur aux attentes des analystes qui tablaient sur 5 Md€ de bénéfice opérationnel. Il sera, en outre, largement en dessous des performances du troisième trimestre où Samsung avait enregistré un résultat d'exploitation en progression de 80%. Si le fabricant s'apprête donc à décevoir, c'est parce qu'il a pâti du ralentissement de l'économie chinoise et de la faible croissance du marché des smartphones. En cas de confirmation de ses prévisions (tout porte à croire que ce sera le cas), l'entreprise aura alors généré un résultat opérationnel de 20 Md€ sur 12 mois.

Dans le domaine des smartphones, la majorité des volumes de vente et de la croissance des revenus de Samsung provient des terminaux de bas et de milieu de gamme. Ces produits rencontrent un certain succès sur les marchés émergeants. Les modèles low-cost que le fabricant commercialise dans ces régions sont néanmoins proposés à des prix supérieurs à ceux de ses concurrents chinois ou locaux.

Un chiffre d'affaires autour de 40 Md€

Côté chiffre d'affaires, Samsung s'attend à ce que celui de son quatrième trimestre augmente de 0,5% à 40,5 milliards d'euros (53.000 milliards de wons). Toutefois, l'entreprise ne fournit pas encore de précisions quant à la ventilation de ses revenus par activité.

Lors de la publication des résultats de son troisième trimestre fiscal, le groupe indiquait qu'il comptait sur une demande en hausse sur les marchés des mobiles et des tablettes. Il indiquait par la même occasion que la concurrence allait être féroce. Désormais, il prévoit pour 2016 « un ralentissement continu de la croissance du marché des smartphones, par rapport aux années précédentes ».

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité