Samsung termine son année 2013 sur une hausse de 27% pour les profits

Dirigé par Oh-Hyun Kwon, Samsung a dégagé en 2013 152,7 milliards d'euros de chiffres d'affaire (crédit photo : Samsung)

Dirigé par Oh-Hyun Kwon, Samsung a dégagé en 2013 152,7 milliards d'euros de chiffres d'affaire (crédit photo : Samsung)

En dépit d'une hausse des expéditions, les bénéfices de la division mobilité de Samsung sont restés stables au quatrième trimestre 2013. Selon le constructeur, de fortes primes versées aux salariés ont pesé sur les résultats. 


Pour le quatrième trimestre de son exercice 2013 (clôturé fin décembre), la branche « IT and Mobile Communications » de Samsung, notamment en charge des mobiles et des tablettes, a réalisé des bénéfices de 3,7 milliards d'euros, autant que sur la même période en 2012.  Parallèlement, le chiffre d'affaires de cette division a augmenté de 8,7% à 21,7 milliards d'euros. 

Pour expliquer ce décalage, le constructeur avance notamment de forts investissements marketing liés aux fêtes de fin d'année et des dépenses ponctuelles non précisées. Toutefois, un fléchissement de Samsung sur le marché des mobiles peut également en être à l'origine. D'un trimestre sur l'autre, les revenus de la division mobile de Samsung ont reculé de 9%. Au troisième trimestre 2013, ils étaient de 23,8 milliards d'euros. 

Une baisse de performance mais pas de rentabilité

À noter que d'octobre à décembre 2013, le constructeur affiche sur l'ensemble de ses activités un résultat d'exploitation de 5,4 milliards d'euros, soit 6% de moins qu'en 2012. Cette donnée est importante car elle représente la performance brute de l'entreprise en ne tenant compte que des charges d'exploitations, pas des impôts ou des investissements. Mais malgré cette baisse, le résultat net du constructeur est en augmentation de 4% à 4,8 milliards d'euros pour un chiffre d'affaires global de 40,1 milliards d'euros. À titre de comparaison, la hausse des bénéfices était de 25% lors du troisième trimestre 2013. 

Selon le constructeur, cette baisse de performance sur les bénéfices au quatrième trimestre est liée à des dépenses ponctuelles, notamment 544 millions d'euros de primes versées aux employés pour marquer les 20 ans de la stratégie d'expansion Samsung, mais également à une forte valeur du Won qui a déprécié la valeur des ventes du constructeur de 476 millions d'euros. « En dehors de ces deux éléments, les résultats d'exploitation sont tout à fait honorables au quatrième trimestre » a déclaré Robert Yi, responsable des relations investisseur pour Samsung, lors d'une conférence téléphonique. 

Le constructeur avait d'ailleurs surpris ces derniers au début du mois quand il avait annoncé que les résultats d'exploitation seraient en baisse pour la première fois en deux ans. La concurrence avec Apple s'est en effet largement intensifiée quand l'opérateur chinois China Mobil et son homologue japonais NTT DoCoMo ont commencé à proposer des programmes avantageux pour acquérir un iPhone 5. De plus, certains facteurs macro-économiques comme un possible remodelage de l'assouplissement quantitatif (planche à billet) aux États-Unis pèsent sur les performances. 

Samsung confiant

« Malgré ces conditions commerciales difficiles, nous avons réalisé des gains records en 2013, notamment grâce à la croissance continue de la mobilité », a rassuré Robert Yi. Il ajoute : « le chiffre d'affaires de Samsung est en hausse de 14% sur l'année, principalement tiré vers le haut pas les ventes de terminaux  mobiles et de semi-conducteurs ». En 2013, les expéditions de tablettes ont doublé grâce, entre autres, aux sorties des Galaxy Tab 3 et Note 10.1. Samsung prévoit d'ailleurs que ce marché grandisse encore de 20% cette année. 

Sur les téléphones mobiles, les prévisions sont également bonnes. « En 2014, nous prévoyons que les ventes de smartphones augmentent de 15% ou plus », déclare Kim Hyunjoon, vice-président de la division mobile communications. Il compte notamment sur l'expansion des services IT en Chine et la demande continue sur les marchés émergents. 

Les ventes de téléviseurs pourraient également doper les résultats de Samsung sur le grand public. En 2014, elles devraient augmenter de 7% sur les marchés développés. Samsung va d'ailleurs miser sur des produits à forte valeur ajoutée comme les TV 4K, incurvées ou de très grande taille. 

Pour l'ensemble de 2013, Samsung annonce un résultat d'exploitation de 25,2 milliards d'euros, en hausse de 27% par rapport à 2012. Sur l'année, le géant sud-coréen a réalisé un chiffre d'affaires de 152,7 milliards d'euros, soit 14% de plus qu'en 2012. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité