Snowflake prend le contrôle de Myst

Benoît Dageville, co-fondateur de Snowflake, lors de son passage à Paris en octobre dernier. (Crédit : CS)

Benoît Dageville, co-fondateur de Snowflake, lors de son passage à Paris en octobre dernier. (Crédit : CS)

Le spécialiste du datawarehouse cloud Snowflake vient d'annoncer l'acquisition de Myst, jeune pousse californienne qui propose une plateforme d'analyse de données basée sur l'IA dans le secteur de l'énergie. Les détails financiers et la feuille de route d'intégration n'ont pour l'instant pas été communiqués.

L'année s'annonce chargée pour Snowflake et voici une nouvelle qui ravira les data scientists. « Au début de cette année, Snowflake a annoncé qu'elle se concentrait sur l'extension de l'apprentissage automatique (ML) dans le data cloud. Dans cette optique, Snowflake annonce son intention d'acquérir Myst, une société californienne (San Francisco) spécialisée dans la prévision de séries temporelles, et d'intégrer son équipe pour continuer à faire progresser sa plateforme a indiqué Greg Czajkowski, vice-président de l'ingénierie et du support chez Snowflake dans un billet de blog. Depuis sa création en 2018, Myst propose une plateforme d'analyse de données basée sur l'IA destinée à la prévision de la demande et de l'offre d'électricité. Les entreprises énergétiques peuvent ainsi mieux prédire l'avenir pour réduire les coûts et les risques.

En intégrant la jeune pousse à sa plateforme, le spécialiste du datawarehouse cloud veut offrir des ressources supplémentaires à ses clients, notamment en matière de prédictibilité. « Elle est largement utilisée dans la gestion de la chaîne d'approvisionnement, la planification des stocks et la finance », précise Greg Czajkowski. Il évoque ainsi plusieurs secteurs ayant recours aux prévisions et dont l'activité repose sur un large historique de données. Sont notamment ciblés les soins de santé, l'industrie manufacturière (demande de produits au niveau géographique pour répondre aux exigences d'expédition et réduire le gaspillage des stocks) et le secteur de l'énergie (prévision des pics potentiels des coûts d'électricité).



A partir de différentes sources de données, la plateforme Myst propose de créer des outils de modélisation pour prédire les données futures. (Crédit : Myst) 

Des modèles prévisionnels en quelques minutes

Dans les faits, cela signifie que les clients de Snowflake seront capables de déployer des modèles de prévision en quelques minutes grâce à la plateforme Myst mêlant IA et ML sur les séries chronologiques. Myst propose par ailleurs l'intégration de sources de données tierces, afin « d'intégrer facilement des séries chronologiques liées à la météo, aux marchés de l'énergie ou encore au comportement humain » précise la jeune pousse californienne. Cette acquisition est également une aubaine pour Snowflake qui voit son portefeuille clients issus du secteur de l'énergie - principal marché de Myst - grossir. Parmi les utilisateurs de la plateforme, citons AES (producteur et distributeur mondial d'électricité, Fortune 500), EDF, Enel (producteur italien) ou encore Fortum (producteur nordique).

Il s'agit de la cinquième acquisition de Snowflake. En 2022, la firme a notamment mis la main sur Pragmatists, Streamlit et Applica. Streamlit, dont l'intégration est toujours en cours, est peut-être son achat le plus impressionnant puisqu'il aura coûté à la firme pas moins de 800 millions de dollars. Reste donc à voir comment se passera celle-ci et à quel prix, puisque le montant de la transaction n'a pas été divulgué. Ce qui est sûr, c'est que ce rachat renforcera les capacités data science de la firme. A ce jour, Snowflake propose pas moins de huit charges de travail : Data Sharing, Data Science & ML, Cybersécurité, Data Apps, Data Warehouse, Data Lake, Data Engineering, et Unistore. La firme précise que plus de détails seront donnés dans les mois à venir.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité