Spie Communications vise 400 ME de CA en 2015 avec un nouveau plan stratégique

Un chiffre d'affaires 2011 en progression à deux chiffres, une volonté de croissance externe affichée : Spie Communications a passé la vitesse supérieure. Et les 100 plus haut cadres ont « planché » pendant six mois pour définir le plan Ambition 2015, objectif : passer d'intégrateur réseaux à société de services.

L'intégrateur réseaux Spie Communications annonce un chiffre d'affaires en forte progression : 294 millions d'euros en 2010, 326 en 2011, en hausse de 11%. Il vise 400 ME en 2015. Sa rentabilité est au rendez-vous avec  4,5% d'Ebita en 2011, Spie Communications prévoit d'atteindre au moins le même niveau pour  2012. Dans le monde des intégrateurs réseaux, une telle dynamique n'est pas fréquente.

Spie Communications veut prolonger cette croissance dans les années à venir en élargissant son périmètre d'activité, l'intégrateur réseaux devient de plus en plus une société de services.  Il travaille sur ce projet depuis deux ans. L'arrivée de nouveaux actionnaires  (trois fonds associés au management au mois de mai dernier), leur sortie du capital et l'introduction en bourse à terme, justifient encore plus le nouveau plan. Rappelons également que l'intégrateur a racheté plusieurs sociétés, dans des activités complémentaires : par exemple VeePee qui lui apporte des compétences en hébergement.

Un projet défini en interne

Le nouveau projet est particulièrement charpenté, «nous avons défini 8 domaines stratégiques, explique Gilles Brazey, directeur général, 5 sont des solutions : communications unifiées et collaboration, infrastructures IP, sécurité, data center, bâtiment intelligent ; 3 autres des services : conseil et intégration, infogérance, services opérés et cloud. Le projet a été défini en interne par des groupes de travail animés par chaque membre du comité de direction.  Un travail de co-création qui a mobilisé une centaine de cadres pendant six mois.» 

Le but est d'élargir encore la palette d'activités de Spie Communications, trouver des relais de croissance, par exemple les services complémentaires du  cloud, la sécurité avec les datacenter. Sur ce dernier point, la société a remporté des appels d'offres par cette compétence (Auchan, Ugap). L'activité sécurité représente 12 ME de CA pour Spie Communications.

L'intégrateur se prépare maintenant au lancement d'une offre Iaas, fin janvier, avec sa filiale VeePee. D'autres éléments du plan seront mis en oeuvre rapidement : collaboratif, sécurité, data center, bâtiment intelligent.  La société reste également à l'affut de toute possibilité de croissance externe.

Pour en savoir plus
 :

Le changement d'actionnaires :
https://www.distributique.com/actualites/lire-le-groupe-spie-dont-spie-communications-vendu-pour-2-1-milliards-d-euros-16561.html

La nouvelle offre infogérance pour PME :
https://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-spie-communications-decline-trois-offres-d-infogerance-en-pme-47315.html

 

 

 

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité