Spie ICS bouleverse son comité de direction

Chez SPIE ICS, Jérôme Beaufils (à gauche) devient directeur du développement commercial et de la stratégie. Quentin Bechelli prend lui la direction des activités Ile-de-France. (Crédit : D.R.)

Chez SPIE ICS, Jérôme Beaufils (à gauche) devient directeur du développement commercial et de la stratégie. Quentin Bechelli prend lui la direction des activités Ile-de-France. (Crédit : D.R.)

Spie ICS, filiale de services numériques de Spie France, annonce plusieurs évolutions au sein de son comité de direction générale. L'objectif est d'accélérer son développement dans le cadre de la mise en oeuvre de son dernier plan stratégique.

Le comité de direction de Spie ICS a initié, à l'été 2018, une réflexion stratégique qui l'a amené à retravailler son offre de services. Cédric Périer, directeur général de Spie ICS, y voit un moyen de mieux penser l'avenir de la SSII. « Nous prenons appui sur nos points forts historiques en intégration et en infogérance. Nous y ajoutons de nouvelles expertises avec plus d'innovation et de services dans les domaines du cloud, de la cybersécurité et de la SmartData & IoT. »

Cette transformation passe par plusieurs promotions au sein du comité exécutif de Spie ICS. Jérôme Beaufils, jusqu'ici en charge des activités tertiaires et finance, devient directeur du développement commercial et de la stratégie de la SSII. Il aura pour mission d'accélérer le développement de Spie ICS sur ses marchés et de favoriser les synergies avec les autres divisions métiers de Spie France. Jérôme Beaufils a rejoint l'entreprise en 2016 comme directeur général adjoint. Auparavant, il occupait cette même fonction chez VeePee.

Quatre promotions supplémentaires

Autre nomination, celle de Quentin Bechelli à la direction des activités Ile-de-France de l'ESN. Il prend ainsi la tête d'une équipe de 800 personnes. Il était jusqu'ici en charge des activités Public & Industries sur cette région. C'est un taulier de Spie, qui évolue au sein de l'entreprise depuis onze ans et demi. Il y a commencé sa carrière comme ingénieur d'affaires pour les grands comptes en 2008.

Trois autres personnes ont pris du galon chez Spie ICS. Delphine Ferrier devient directrice de la transformation, alors qu'elle était jusqu'ici en charge de la région Nouvelle-Aquitaine. Nolwenn Le Ster passe de la responsabilité de la division cloud et IoT de Spie à la direction de l'innovation de la SSII. Et enfin Patrice Righenzi de Villers dirige le centre de service national de l'entreprise. Il dirigeait depuis 2016 le département Finance & Immobilier.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité