Le groupe Spie (dont Spie Communications) vendu pour 2,1 milliards d'euros

Annoncée depuis plusieurs semaines, la vente du Groupe Spie par le fonds PAI Partners est en bonne voie. En accord avec le management, PAI a confié une exclusivité à un consortium d'investisseurs.

C'est une longue histoire, celle de Spie, qui amorce un nouveau virage. Le fonds français d'investissements PAI Partners qui détenait 87%  du groupe (aux côtés du management et des salariés) devrait en céder la majorité à un groupement d'investisseurs. Ils sont trois : Clayton, Dubilier & Rice rejoints par Axa Private Equity et la caisse de dépôts et placement du Québec (allié traditionnel d'Axa PE). Clayton, Dubilier & Rice détient déjà Rexel, spécialiste de la distribution électrique.

Selon PAI, le management a été associé à cette opération et va engager les consultations du personnel prévues par la loi. La cession se ferait pour un montant de 2,1 milliards d'euros. Spie a réalisé 3,7 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2010, Spie Communications  294 millions d'euros.

https://www.distributique.com/actualites/lire-spie-communications-2-5-de-croissance-organique-16457.html

Fin janvier, nos confrères de La Tribune annonçaient cette vente pour un montant compris entre 1,8 et 2 milliards d'euros. PAI Partners apportait aussitôt un démenti farouche. Mais le 24 mars dernier, PAI officialisait la mise en vente de Spie, qui fait suite à la cession de nombreuses autre participations par ce fonds que dirige Lionel Zinzou.

 

 

Une longue histoire

Spie est né en 1998 et s'appelait auparavant Spie Batignolles. En 2001, il reprend Matra Nortel Communications Distribution, devenu Spie Communications, la branche intégrateur réseau. En 2003, Spie est racheté par le britannique Amec et devient Amec Spie. Trois ans plus tard, Amec revend à PAI Partners et redevient Spie.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité