SPIE se dote d'une filiale de plus de 400 collaborateurs en Suisse

Le changement de nom de Connectis s'inscrit dans une dynamique de développement de SPIE en Suisse. (crédit : D.R.)

Le changement de nom de Connectis s'inscrit dans une dynamique de développement de SPIE en Suisse. (crédit : D.R.)

Suite à son rachat par SPIE, prestataire de services dans les domaines de l'énergie et des communications, Connectis fusionne avec Softix pour donner naissance à SPIE ICS. Le groupe compte un effectif de 410 collaborateurs.

SPIE annonce la disparition du nom Connectis. Cette information fait suite au rachat en août dernier de l'intégrateur système Connectis, ainsi que sa société soeur Softix, par le groupe français SPIE, prestataire de service dans les domaines de l'énergie et des communications. SPIE précise que les deux entreprises TIC, connectis SA et Softix SA, fusionnent sous la nouvelle dénomination SPIE ICS SA. Le groupe se vante ainsi de «donner naissance à l'une des plus importantes entreprises de prestations TIC de Suisse, avec un effectif d'environ 410 collaborateurs». Le coeur de l'activité de cette nouvelle entreprise est résumé par l'abréviation ICS pour «Information & Communication Services».

Le groupe estime que «Le changement de nom de connectis est un nouveau pas en avant dans le développement dynamique du groupe SPIE afin de se positionner comme un prestataire TIC européen pour les clients actifs sur la scène internationale.» Il tient à rassurer en précisant que que ce changement de nom n'aura aucune conséquence pour les clients.

Le groupe SPIE sera ainsi présent sur le marché suisse avec trois sociétés distinctes: SPIE ICS SA, SPIE Schweiz AG et SPIE Suisse SA. Il compte au total 20 sites répartis sur l'ensemble du territoire. Il couvre des activités dans le domaine des TIC, de la gestion des installations, des infrastructures, des constructions, de l'industrie et de l'énergie.

Pour mémoire, Connectis est une division business de Sunrise lancée à la suite du rachat, par l'opérateur, d'Ascom Business Communication Suisse. Connectis avait ensuite été cédée à la holding Aurelius en 2008. En 2012, Getronics Swiss Services avait été acquis par Aurelius et intégré aux activités de Connectis.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité