ST-Ericsson cède ses activités GPS à Intel

Intel a confirmé la signature d'un accord portant  sur l'acquisition de certains actifs de l'activité de navigation par satellite de ST-Ericsson pour étoffer ses investissements dans les technologies de géolocalisation. Les termes de la transaction n'ont pas été dévoilés.  ST-Ericsson, entreprise de semi-conducteurs, détenue à parts égales par STMicroelectronics et Ericsson avait annoncé en début de semaine qu'elle avait cédé les actifs et droits de propriété intellectuelle associés à ses activités de navigation mobile GNSS (Global Navigation Satellite System) à une «société de semi-conducteurs de premier plan ». En mars dernier, STMicroelectronics et Ericsson avaient annoncé leur intention de se désengager de la coentreprise  et de se partager certaines activités de ST-Ericsson.

Réduction des besoins en trésorerie

La transaction, qui a été conclue la semaine dernière, augmente les investissements faits par Intel dans les technologies de géolocalisation « grâce à une équipe  chevronnée de l'industrie qui a réussi à développer et à commercialiser avec succès des puces GPS pendant plus de 20 ans et 11 générations de systèmes de GPS / GNSS »,  s'est réjoui le fondeur dans un communiqué. La firme de Santa Clara mettra donc la main sur les 130 salariés de la division GNSS basés en Angleterre à Daventr,  en Inde à Bangalore et également  à Singapour. Les employés basés au Royaume-Uni et à Singapour ne bougeront pas, mais ceux situés en Inde rejoindront les employés de  l'activité WPRD d'Intel à Bangalore.

Le produit de la vente, combinée à la réduction des frais de restructuration du personnel et autres coûts de restructuration, permettra de réduire les besoins en trésorerie de ST-Ericsson de 90 millions de dollars environ, a indiqué la compagnie. La transaction devrait être finalisée en août 2013, après avoir reçu l'approbation des autorités de réglementation. 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité