Tech Data : Un CA annuel en baisse de 7% en Europe

En Europe, les ventes du grossiste Tech Data reculent de 7% sur l'année 2015 à 16 Md$ malgré une hausse mondiale du résultat opérationnel. (Crédit D.R)

En Europe, les ventes du grossiste Tech Data reculent de 7% sur l'année 2015 à 16 Md$ malgré une hausse mondiale du résultat opérationnel. (Crédit D.R)

Six mois après avoir dégagé un bénéfice net en forte hausse au second trimestre, Tech Data revient dans l'actualité avec ses résultats annuels, mais cette fois, ils accusent en baisse.


Tech Data publie ses résultats annuels, son année fiscale 2015 se terminant au 31 janvier 2015. Le chiffre d'affaires mondial se monte à 26,4 milliards de dollars en baisse de 5%. La société invoque les effets de change, en particulier l'affaiblissement de plusieurs devises face au dollar, sans quoi elle aurait enregistré une croissance de 7% sur la période. Le résultat opérationnel (Gaap) se monte à 265,7 millions de dollars, contre 175,2 lors de l'exercice précédent. En non Gaap, ce résultat opérationnel est de 208,2 millions de dollars contre 190,8 l'an passé.

L'Europe en baisse de 7%

Par régions, le chiffre d'affaires dégagé sur le continent américain n'a pas évolué depuis l'an dernier à 10,4 milliards de dollars. Sans un dollar fort et le retrait de Tech Data de plusieurs pays d'Amérique latine, le grossiste aurait enregistré une croissance de 4%. En Europe, les ventes ont baissé de 7% à 16 milliards de dollars. Même observation, sans les effets de change qui ont plombé le résultat, le plus gros marché de Tech Data (61% du CA) aurait généré une croissance de 8%.

Un quatrième trimestre encourageant

Dans le même temps, la société a présenté les résultats financiers de son quatrième trimestre. Le grossiste informatique fait état d'un bénéfice brut de 354,6 millions de dollars en baisse par rapport à l'an dernier où il s'établissait à 372,3 millions de dollars. Les facturations ont quant à elles généré 7,5 milliards de chiffre d'affaires, soit une hausse de 2% par rapport à celles du 4ème trimestre 2014. En ne tenant pas compte des ventes réalisées au Chili, au Pérou et en Uruguay, pays que la société a abandonné, les ventes augmentent de 11%. En Europe, les ventes progressent de 11% à 4,8 milliards de dollars et représentent 64% du chiffre d'affaires mondial.

Un chiffre d'affaires d'au moins 5,85 Md$ au T1 2016

Le CEO Robert Dutkowsky s'est dit satisfait de « ces excellents résultats » qui démontrent que la stratégie mise en place porte ses fruits. « Durant ce trimestre, l'ensemble de nos filiales ont contribué à boucler l'exercice avec succès ». Pour le premier trimestre de l'exercice 2016, la direction prévoit que les revenus évoluent dans une fourchette de 5,85 milliards de dollars à 6,05 milliards de dollars (sur taux de change constant). La société prévoit un croissance organique de 5% à 6% dans le meilleur des cas. 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité